Bretagne en lutte : les touristes chantent « Les prolétaires » avec Servat à Fougères

IMG_3571Ce dimanche, Gilles Servat était l’invité de la crêperie la Duchesse Anne à Fougères. En off du festival « Les scènes déménagent », l’artiste s’est produit à 17h au pied du château.

Dès les premières notes, la place et les rues alentours se sont rapidement remplies.

Avec « Les prolétaires », Servat fait carton plein

Pour beaucoup, les touristes découvraient les textes du Breton et Gilles Servat a su les toucher avec sa chanson « Les prolétaires ».

Ce chant, qui a porté la fronde bretonne à l’automne 2013, a interpellé un grand nombre d’entre eux et les commentaires aillaient bon train malgré la détente des vacances. Ainsi, des spectateurs commentaient « Elle me parle cette chanson » ou encore « C’est notre histoire ». Certains sont allés jusqu’au comptoir pour demander le titre ou les paroles. D’autres se sont rapprochés de la table où l’on pouvait acheter le CD.

« L’hirondelle », « Je dors en Bretagne ce soir ». Les titres se sont enchaînés. Et quand vint « La Blanche Hermine », c’est la place toute entière qui chantait en chœur. La scène avait bien déménagé dans la rue à Fougères hier. Servat le Breton, avec deux musiciens et un technicien son, en toute simplicité pour le public dans un lieu magnifique aux Marches de Bretagne !

42 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.