Denis Le Guillou et Otimmins Armor vice-champions du monde d’endurance !

2

Ils étaient “le” couple Breton à surveiller le 28 août pendant l’épreuve d’endurance des Jeux équestres mondiaux, ils reviennent à Quéménéven et à Quimper avec une médaille d’argent ! Denis Le Guillou et Otimmins Armor ont significativement contribué à la médaille d’argent par équipe obtenue par la France pendant cette compétition, la première de ces Jeux équestres mondiaux, d’ailleurs…

Denis Le Guillou. Photo Fédération française d'équitation.
Denis Le Guillou. Photo Fédération française d’équitation.

Cette médaille est aussi un symbole d’espoir pour tous les cavaliers amateurs qui se sont mis en selle un peu tard. Denis Le Guillou n’avait jamais pratiqué l’équitation avant ses 39 ans. Il a appris à monter dans un centre équestre de la région de Quimper, sur les conseils de son épouse. Sa sélection en équipe de France était très incertaine, il n’a commencé à y croire que dans les derniers instants.

Ce directeur d’une société de fabrication d’équipement agroalimentaire basée à Quimper pourra fêter son anniversaire (52 ans) en famille le 30 août prochain, avec une médaille d’argent en cadeau ! Un symbole d’espoir et une belle démonstration que l’endurance peut être pratiquée au plus haut niveau par des amateurs au sens noble du terme, le respect du cheval en plus. Denis Le Guillou est en effet le propriétaire d’Otimmins, qu’il ne compte pas vendre. Rappelons que les pays du Golfe achètent en ce moment une foule de chevaux d’endurance, ce qui leur a notamment permis de se hisser aux premières places des compétitions mondiales en individuel.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.