Bro Gozh : Dévi relève le défi

43

Crozon, le 31 Août, un mois avant la clôture du Défi Bro Gozh initié par FR3 Bretagne, j’ ai souhaité faire la connaissance de Dévi Roudaut, un des plus jeunes candidats qui se présente dans la catégorie “Solo”.

Tout juste âgé de 11 ans, Dévi a décidé de présenter la vidéo de son interprétation du Bro Gozh Ma Zadou parce qu’ entre lui et l’ hymne national breton, c’ est déjà une longue histoire.

Notre première rencontre remonte au 30 novembre 2013 durant le  rassemblement des Bonnets Rouges à Carhaix qui accueillit près de 40 000 personnes. Entre les discours des membres du Collectif, les artistes bretons se succèdent sur scène : Dom Duff, Gilles Servat, les frères Morvan, etc

A la fin du tour de chant de Gwennyn , un jeune garçon, présent au pied de la grande scène de Kerampuilh, demande l’ autorisation d’ interpréter le Bro Gozh :  dès l’ accord obtenu, Dévi s’ exécute sans la moindre hésitation devant les milliers de personnes encore rassemblées : un succès !

Quelques mois plus tard, nous retrouvons Dévi au parc des expositions de Langolvas à Morlaix pour la clôture des Etats Généraux de Bretagne : devant une salle surchauffée de 5000 personnes, Dévy , accompagné sur scène par des dizaines de militants, reprend l’ hymne breton dans un grand moment d’émotion !

En aparté, il me confie: ” le Bro Gozh, c’ est l’ air que je préfère en ce moment”.

Dévi n’ est pas un novice de la scène bretonne, nous pourrions même dire qu’ “il est tombé dedans tout petit” : dès l’ age de quatre ans , il se familiarise avec la danse bretonne ce qui l’ amène à remporter, en 2009, le premier prix de sa catégorie en danse Plinn  au concours de Menez Meur.

Mais sa passion est avant tout la musique : depuis trois ans, il apprend la bombarde au sein du bagad An Arvorig et débute la harpe celtique, depuis l’ année dernière, avec Claire Desnos , professeur au sein de l’ école de musique et de danse, Kaniri Ar Mor de Crozon. L’ artiste ne serait pas complet s’ il ne perfectionnait pas sa voix, alors Dévi prend également des cours de chant à Kaniri Ar mor après avoir essayé le Kan Ha Diskan pendant deux ans avec Iffig Flatres .

Son idole est Alan Stivel dont il assure connaitre toutes les versions de Tri Martolod sur Youtube et il ne rate jamais une occasion d’ assister à ses concerts : le must étant de rencontrer Alan à chaque fois .

Quand on lui demande quels sont ses projets ou rêves : ” Continuer à chanter” lance-t’il immédiatement en souriant …

Le Défi Bro Gozh FR3 se termine le 30 septembre : Dévi espère bien finir dans les 4 premiers sélectionnés par le public ce qui lui permettrait de concourir pour la sélection finale du jury. Aux dernières informations, il se classait toujours troisième.

Chans Vat, Dévi !

Avec l’aimable autorisation des parents de Dévi Roudaut que je remercie.

https://www.facebook.com/devi.roudaut?fref=ts

43 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here