div yezh Breizh appelle ses membres à manifester à Nantes

Nous appelions nos adhérents à se rendre à la manifestation du 28 juin dernier afin de faire entendre notre voix sur notre volonté de voir la Loire-Atlantique revenir administrativement dans la région Bretagne.
Depuis, le projet de loi relatif au découpage des régions est passé en première lecture à l’Assemblée Nationale et a été voté, laissant la Bretagne telle qu’elle est actuellement, à 4 départements seulement. Nous ne pouvons nous satisfaire d’une telle situation.
Les arguments que nous avancions au mois de juin sont toujours valables. On a parlé et on parle toujours breton en Loire-Atlantique et c’est pour cette raison que div yezh Breizh, comme d’autres associations de promotion de la langue et de la culture bretonne, milite pour l’enseignement bilingue dans ce département. Les textes relatifs à l’enseignement des langues régionales ont toujours prévu que la langue bretonne pouvait y être enseignée. La France reconnaît l’identité bretonne du département mais refuse l’unité administrative. Cela se traduit dans les faits par des incohérences et des difficultés d’organisation et de fonctionnement qui viennent s’ajouter à celles que nous connaissons déjà sur l’Académie de Rennes.
Le risque d’une fusion de la région Bretagne avec celle des Pays de la Loire et même le Centre n’est toujours pas écarté. Si tel était le cas, il en serait fini de la Bretagne, de la langue et de la culture bretonnes. Ne nous laissons pas faire. La pression populaire doit être forte pour que les politiques entendent raison.
Cette manifestation est l’occasion de montrer une fois encore la volonté des bretons de faire retrouver à la Bretagne la cohérence historique et culturelle qui lui manquent depuis si longtemps. Nous devons bien marquer le coup, et être le plus nombreux possible car l’opportunité d’obtenir un découpage territorial cohérent ne se représentera pas de si tôt.
C’est pourquoi div yezh Breizh appelle ses adhérents à aller manifester
le samedi 27 septembre à Nantes à 14h place de la petite Hollande.
Alors, soyez présents, parlez-en autour de vous, nous comptons sur vous.

29 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.