Honour és peyizants bertons !

-SEQENCE LIBR-

Depés qe les peyizants du Leon mintes le feu a coure dens l’oté és deimes de Morlaez, ‘la ne decesse point la delerie e l’ecoqâllerie. Permië, le Parti Socialist come de just ben sûr. Aparessance qi n’a ren d’aotr a bouiner és temps-li. Le monde ont fiançe dens li… ça joue vra ben pour Hollande dens les sondis…. E pés en-mêle les dèlous gn’a le « brave monde » etout. Aaaaaah le brave monde. Les siens qi huchent, qi s’etonnent, qi s’ecoqâillent tant qe pu cant q’c’ét q’il ét contance de deimes, de Hollande, de Valls, de l’Urope, de la ramillée de monde sans ouvraïje e je së-ti mai. Meins eprés qé de dire, qhi qi fet qheuqe choze ? Pâs greu de monde. Qi qi s’erchigne vra vraement ? Des dizous, i n-n’a par céz nous, meins des fezous…pâs ghére. Faot dire c’qe gn’a, tout come, je somes hardi a voulaïr metr le feu éz otiaos-de-deimes du temps-ilë. E je somes hardi a yetr prinz par la pou des deimes, la « phobie fiscale » come nan oui astoure ao PS.

Aloure, en-mêle la couée de pourous e de goules de haote-chaosse, je së horni de oui des siens qi dèlent su yeûs qi font de qai. De qai q’i vouraen ben fere. Ben sûr, és endama de metr le feu de méme dens des otiaos foraens. Ben sûr fara peyer tout le qai -la eprés. Meins tout come. Tout come ! gn’a -ti eune aotr meyen d’yetr oui par la menance e les elezûs astoure ? Gn’a-ti d’aotrs meyens de metr Manuel Valls e François Hollande de s’avizer qé ça ne joue pu ! E qé ça ne joue pu anendret ! Le monde sont hornis e la politiqe q’ét m’née va nous fere qerver. N’ét point de méme qé l’economie va creitr de retour, ét ventié temp de se n-n’avizer !

Aloure, je së ben, les peyizants e, permië, les siens de la FNSEA taen les pu foleillous o le liberalism economiqe. I n-n’ont zû du liberalism, tant q’i v’laen méme. Aloure, ét-ti l’aviendr de l’agriqhulture le liberalism-la ?

Meins dame, biao qe les peyizants n’en portent yeûs etout un p’tit de la falanchiere de toute l’egâchée-la, samedi a Morlaez ét yeûs q’ont fet de qai qé je vourion TERTOUT fere. Dire ben dit a Hollande, a Valls, ao PS : J’ON NOTR CHEVI ! RE ZO RE !

Simon Le Gallo

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.