Graffs in Brest

1

Brest, le 30 septembre 2014, l’ actualité ne porte pas toujours à sourire en ces temps difficiles,alors pour sortir de la grisaille ambiante, parfois, il suffit de regarder les murs qui nous entourent pour retrouver un peu de gaieté, juste l’ espace d’ un instant.

Bien sûr, il s’ agit de poser sa voiture et de parcourir 500 mètres à pied…

Images sur le port de Co’ :

alors pour sortir de la grisaille ambiante, parfois, il suffit de regarder les murs qui nous entourent pour retrouver un peu de gaieté, juste l’ espace d’ un instant.

 

 

1 COMMENTAIRE

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.