“Internationaliser la question bretonne” le projet de 7seizh.info

12

“La liberté d’expression pour des esprits libres.
7seizh.info a besoin de vous !”

Le projet 

Capture kisskiss 7seizhLes problématiques bretonnes doivent être internationalisées pour être entendues un jour. Pour cela, nous devons assurer le financement de notre nouveau serveur, plus rapide et permettant l’accès à un plus grand nombre de visiteurs. Nous devons aussi moderniser notre site et envisager une nouvelle construction incluant les dernières technologies, pour répondre aux défis de la presse en ligne d’aujourd’hui. Et il est désormais impératif d’assurer une visibilité internationale à 7seizh.info, par une communication moderne et un référencement professionnel.

Au delà de 5000€, 7seizh.info se dotera de nouveaux matériels (son et image), mais investira aussi sur des reportages plus poussés. Au délà de 15 000 €, le recrutement d’une personne à temps partiel sera sérieusement envisagé. 7seizh ne bénéficie pas des subventions à la presse en ligne. Notre seule source de financement est le don privé. Les dons reçus par l’association Media Breizh pour 7seizh.info peuvent faire l’objet de l’émission d’un reçu fiscal.

 

7seizh.info en quelques repères :

kisskiss7seizhIls soutiennent 7seizh
7seizh est chaque année au festival du livre en Bretagne à Carhaix
7seizh a couvert la lutte anti-aéroport à Notre-Dame-des-Landes
Et celle des Bonnets Rouges pendant près d’une année

7seizh a aussi rencontré des personnalités qui ont déclaré leur sentiment breton : Jean-Yves Lafesse qui déclarait “je suis pour l’indépendance de la Bretagne”, Yann Minh ce créateur d’univers virtuels,  Régis Le Sommier directeur-adjoint de la rédaction de Paris-Match qui déclarait sa flamme à la Bretagne libre, et beaucoup d’autres encore.

7seizh, c’est aussi le lieu où les démocrates peuvent dire : le porte-voix des sans-voix, mais aussi celui des pensées alternatives où plus conventionnelles. Le lieu où chacun peut apporter ses idées ! Pour dépasser nos frontières, nous avons besoin d’outils modernes issues de la créativité de jeunes cerveaux bretons. Les développeurs web devront créer un environnement adapté à nos problématiques et à nos futurs lecteurs sur toute la planète.

Un exemple du travail effectué sur 7seizh.info. Ici, Lionel Henry répond aux questions de Mikael Bodlore-Penlaez à propos de son dernier ouvrage le “Dictionnaire biographique du mouvement breton” au Festival du Livre en Bretagne 2013 à Carhaix.

 

Il n’y a jamais de petits dons. A partir de 5 euros, aidez 7seizh.info dans ce nouveau défi !
À quoi servira la collecte ?
5000€ pourquoi faire ?

 

Col_re___morlaix_en_bretagne_2-1414000449

–  Assurer le financement de notre nouveau serveur, plus rapide et permettant l’accès à un plus grand nombre de visiteurs. Un serveur dédié demande des compétences et une présence quotidienne qu’il nous faut désormais financer. Coût : de 1800 à 2500 euros TTC annuels, prix du marché.

– Une nouvelle construction du site Internet incluant les dernières technologies, pour répondre aux défis de la presse en ligne d’aujourd’hui. Des développeurs doivent créer une machine adaptée à notre besoin d’internationaliser la question bretonne tout en tenant compte des besoins des lecteurs actuels. Des semaines de travail en perspective à financer. Coût : de 7000 à 15000 euros TTC, prix du marché.
– Assurer une visibilité internationale à 7seizh.info, par une communication moderne et un référencement professionnel, car les problématiques bretonnes doivent être internationalisées pour être entendues un jour. Il sera fait appel à une société spécialisée pour mettre en avant nos contenus. Budget de départ pour une campagne annuel : 5000 euros, prix du marché.

Au delà de 5000€, 7seizh.info se dotera ensuite de nouveaux matériels (son et image), mais investira aussi sur des reportages plus poussés en rémunérant ses pigistes. Et au dessus de 15 000 €, le recrutement d’une personne à temps partiel sera sérieusement envisagé.

Allez, ensemble allons au bout du challenge ! Internationalisons la question bretonne !

 

 

 

 

 

12 Commentaires

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.