Soutenir le peuple kurde doit être une priorité

7

Les combattants kurdes qui auront réussi malgré l’opposition d’Ankara à passer la frontière turco-syrienne découvrent l’horreur et la désolation des quartiers enfin repris à Daech, mais la reconquête est encore loin d’être une réalité.

Il est impératif que l’ensemble de la communauté internationale prenne conscience que se joue ici l’avenir de la région mais aussi plus largement celui du Moyen-Orient comme de l’ensemble du Monde. Aujourd’hui, la démonstration est faite que l’une des solutions à cette crise majeure doit passer par le règlement politique du Kurdistan, que la constitution d’un état kurde souverain sera la clef principale d’un vaste plan de recomposition géopolitique.

D’autre part, les militantes et les militants du PKK comme celles et ceux de l’YPG nous ont démontré que le combat pour l’autonomie d’un peuple est indissociable d’un autre combat, celui pour une société de progrès et en particulier celui de l’émancipation des femmes. Breizh Europa applaudit ces femmes de courage qui à Kobanê comme ailleurs combattent la barbarie et l’obscurantisme. L’Europe doit soutenir toute action qui puisse aider le peuple kurde et agir pour faire cesser le double jeu d’Erdogan, l’adhésion officielle à la coalition internationale d’un côté et la non intervention face aux djihadistes de l’autre.

Caroline Ollivro – Présidente de Breizh Europa

7 Commentaires

  1. Le turquie … Encore un etat-nation-republique … Capables de tout pour continuer d’exister sous la forme qu’ils veulent. Capables de cautionner des carnages plutot que risquer une perte de controle, dut-elle etre minime …

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.