Insulaires en colère : le Conseil général du Morbihan adopte la nouvelle grille tarifaire

Vannes, le 18 novembre 2014, les conseillers généraux du Morbihan ont adopté la nouvelle grille tarifaire qui concerne la desserte des îles, en votant la DSP ( Délégation de Service Public) confiée à la société Transdev-Véolia-Océane ( 23 pour, 18 contre).

Dans la matinée, près de 300 insulaires avaient une nouvelle fois manifesté devant le Conseil général du Morbihan en formant une chaîne humaine jaune pour démontrer leur hostilité à cette nouvelle grille tarifaire et exiger un moratoire. Les élus en ont décidé autrement.

 

Réaction du Maire de l’île de Groix :

 » Mesdames, Messieurs et Chers Ami(e)s
Les Conseillers généraux du Morbihan (23 pour et 18 contre) ont décidé aujourd’hui du devenir des liaisons maritimes des 4 îles du Large en confiant la délégation de service public à Transdev-Véolia-Océane sur la base de tarifs démentiels et de baisses de niveau de services. Ils ont ainsi décidé du devenir de notre île sans concertation avec la communauté insulaire.
Depuis deux mois, toutes générations confondues, insulaires, résidents secondaires et continentaux ont su se regrouper et manifester avec force leur refus des tarifs et services imposés par la Compagnie Océane qui auront des conséquences dramatiques pour Groix et des répercutions immédiates sur notre vie quotidienne et nos liens familiaux et amicaux.
Je tiens exprimer à tous, au nom du Conseil municipal que je conduis, toute ma gratitude et ma profonde admiration pour ce mouvement citoyen qui s’est spontanément exprimé, toujours de manière réfléchie et maîtrisée et qui n’a jamais faibli. Je remercie toutes celles et tous ceux qui se sont impliqués quotidiennement dans cette bataille.

Sachez que nous continuerons à nous battre pour que la gestion des liaisons maritimes ne s’exerce pas au détriment des intérêts des insulaires et des amoureux de notre île.
Merci de tout cœur !
Dominique Yvon,
Maire de l’île de Groix

Images Dominique Bergougniou :

 

11 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.