Lettre aux Députés : STOP ! Donnez une 2eme Chance à la Réforme Territoriale

67
Le prix Duguesclin, est un prix accordé par la société civile à celui qui a le plus aidé la France au préjudice de la Bretagne.
Le Prix Duguesclin, est un Prix créé par la société civile bretonne. Il sera présenté en conférence de presse le 19 décembre prochain à Nantes.

Alors que les débats sur la réforme territoriale continuent cette semaine et que les élus seront appelé à voter les textes le 25 novembre prochain, Bretagne Réunie a adressé un courrier à tous les députés bretons. Un autre courrier a été adressé à tous les autres députés de l’hexagone.

L’association qui oeuvre depuis 40 ans pour la réunification de la Bretagne demande officiellement à tous les députés de voter contre cette réforme territoriale. Et d’ors-et-déjà, de nombreux électeurs ont écrit où téléphoné à leurs députés pour leur exprimer leur mécontentement.

D’autres initiatives s’ajoutent désormais à celle de Bretagne réunie, visant à rappeler aux élus qu’ils portent la voix du peuple et qu’ils doivent respecter l’engagement d’entendre et d’écouter la demande des électeurs.

Ainsi un panel de personnalités représentant la société civile travaillent à autre forme de rappel à l’ordre des élus. A l’approche d’une nouvelle échéance électorale, ils entendent rappeler que le peuple est souverain et qu’en démocratie, le dernier mot lui revient toujours au moment des élections.

 

Le courrier de Bretagne réunie aux députés bretons :

Mesdames et Messieurs les Députés Bretons,

 

Les 19 et 20 Novembre,

22 d’entre vous manquaient à l’appel pour décider de l’avenir de la France et de la Bretagne, malgré vos déclarations en faveur de la Réunification des 5 départements bretons.

 

Votre intention est-elle de défendre la Réunification ?

 

– Vous savez que le Gouvernement n’a tenu aucun compte de la Demande de la Population et a bâti à la hâte une carte des Régions sans cohérence ni liens, rejetant la formidable énergie d’une population réunie pour son destin, contrariant l’équilibre des territoires, rendant parfois, dans sa démesure, impossible le déplacement vers le chef-lieu en 1 journée, refusant à d’autres la force économique nécessaire au redressement de la France, regroupant de force les territoires, en opposition à leur volonté et à leurs capacités naturelles d’échange et de fonctionnement.

 

– L’obsession du Gouvernement d’éradiquer les Identités Régionales et d’affirmer son pouvoir jacobin est largement démontrée, privant ainsi la France de sa diversité et du patrimoine qui participent à sa richesse.

 

Il en est ainsi pour la Bretagne !

 

–  Avec acharnement, le Représentant du Gouvernement et le Rapporteur de la Commission des Lois se sont employés à rejeter l’assouplissement du droit d’Option, le rendant inopérant, en contradiction avec toutes les règles démocratiques.

 

Votre responsabilité est engagée ; vous pouvez exiger la remise à plat de la Réforme, permettant ainsi de reconstruire le projet dans la sérénité, avec la participation des collectivités locales, jusqu’à présent ignorées, malgré la signature par la France de la Charte européenne.

 

Les Députés du Groupe Ecologiste ont annoncé leur intention de voter contre le projet de Loi si celui-ci ne prévoit pas les conditions praticables d’un Droit d’Option à la majorité simple pour la décision du Conseil Départemental et du Conseil Régional de la région d’accueil et un seul vote pour avis consultatif de la région de départ.

 

Vous devrez monter votre détermination, et irez plus loin.

 

Vous allez dans quelques jours voter la Loi dans son ensemble, votre vote sera déterminant, et vous sauverez la dignité des Parlementaires bretons en votant contre le Projet de Loi.

 

Bretagne Réunie suivra bien entendu les résultats et les choix de chacun d’entre vous et les communiquera très largement.

 

Dès à présent, ce courrier est communiqué à 10 000 personnes de la société civile, et à tous les élus.

 

Nous vous adressons notre vif soutien à votre courage politique.

Jean-François LE BIHAN

Président de Bretagne Réunie

67 Commentaires

  1. LES ABSENTS BRETONS A L’ASSEMBLÉE

    Voici les 22 manquant(e)s :

    Mme Corinne Erhel PS 22

    Mme Viviane Le Dissez PS 22

    Mme Annie Le Houerou PS 22

    Mme Patricia Adam PS 29

    M. Richard Ferrand PS 29

    Mme Chantal Guittet PS 29

    Mme Annick Le Loch PS 29

    M. François André PS 35

    Mme Nathalie Appéré PS 35

    M. Jean-René Marsac PS 35

    Mme Isabelle Le Callennec UMP 35

    M. Jean-Marc Ayrault PS 44

    Mme Marie-Odile Bouillé PS 44

    Mme Marie-Françoise Clergeau PS 44

    M. Yves Daniel PS 44

    Mme Sophie Errante PS 44

    Mme Monique Rabin PS 44

    M. Dominique Raimbourg PS 44

    M. Christophe Priou UMP 44

    M. Philippe Noguès PS 56

    M. Hervé Pellois PS 56

    M. Philippe Le Ray UMP 56

  2. Les élus Bretons absents lors du vote sur la réunification ! Ils doivent représenter leurs électeurs ou leur parti ? Qu’ils réfléchissent au mot “démocratie ils trouveront la réponse
    Voici les 22 manquant(e)s :
    Mme Corinne Erhel PS 22
    Mme Viviane Le Dissez PS 22
    Mme Annie Le Houerou PS 22
    Mme Patricia Adam PS 29
    M. Richard Ferrand PS 29
    Mme Chantal Guittet PS 29
    Mme Annick Le Loch PS 29
    M. François André PS 35
    Mme Nathalie Appéré PS 35
    M. Jean-René Marsac PS 35
    Mme Isabelle Le Callennec UMP 35
    M. Jean-Marc Ayrault PS 44
    Mme Marie-Odile Bouillé PS 44
    Mme Marie-Françoise Clergeau PS 44
    M. Yves Daniel PS 44
    Mme Sophie Errante PS 44
    Mme Monique Rabin PS 44
    M. Dominique Raimbourg PS 44
    M. Christophe Priou UMP 44
    M. Philippe Noguès PS 56
    M. Hervé Pellois PS 56
    M. Philippe Le Ray UMP 56

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.