15ème verdée : la gernette qi s’a fét pus grosse qe le beü.

Rennes-MonacoLe samadi la, le SR ercepaet Monaco é son eqhipe de biao monde. Un ptit pus de 17 000 ergradous s’agourmitt pour vair un mach q’avaet devosion a yètr biao rapor a ce qe le SR avaet anghernër 7 machs sans pouint jamaen perdr.

1ère cartée
‘la fut vitemant qe le SR fut a son afère. Rapor a ce q’a la 10ème minute, v’la le NTEP, core li, partit ragalër sur le cotë, poqe fôrt la baloche par dvan les buts de Subasic é le defansour Abdenour l’envelhe dreit (Rene 1 – Monaco 0). Un ptit épré, paralh core le Ntep, l’envelhe sur Toivonen qi mét cller. (Rene 2 – Monaco 0). Core par deùs coups maen le SR mét de cotë. Le Doucouré coume d’amouère n’ét pouint à son afère cant q’i faot métr dreit. Qheule perdrie!

2ème cartée
Seriouz par dèrr é dan le mitan de la carée, le SR mét a garde ses deùs buts é invançion pour Monaco de métr cller. A la parfein, ‘la fét qe le SR a la pouche ceinc feis de sieute é prend dou coup la cinqième pllace de la permière ligue.

Mon cheinchon : Paul George Ntep.
Alosë par le monde, fertaopë par d’aotes, Ntep ét avanjouz depé qheuq machs. Sanb’ti qe pus fôrt il ét eqhenië pus fôrt q’il ragale é mét le SR d’une brave sorte. I faot asteur fère de même contr Nice merqerdi, ‘la va yètr d’aote jeü core!

2 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.