Noël : prendre le temps avec ceux qu’on aime

2

Les vacances ont commencé hier soir. Demain l’hiver commencera même si la neige et le froid ne sont pas au rendez-vous cette année. Pas grave ! “Noël au balcon, Pâques au tison !” disent les vieux du village.

pere-noelA quelques jours de Noël, les familles se rassemblent. C’est le moment où les enfants retrouvent les grand-parents, les oncles et tantes et surtout les cousins. Chacun selon ses moyens et possibilités, pour une journée où pour deux semaines, le temps semble soudain s’arrêter et la chaleur du foyer devient un réconfort sans prix.

C’est aussi le temps du bricolage avec les enfants. On décore sa maison, on prépare la belle vaisselle, on fait l’inventaire du linge de table pour le grand jour et on raconte de jolis contes aux enfants. C’est aussi le moment où l’enfant apprend la signification de l’assiette “en plus” que l’on place sur la table de Nöel. La place du “pauvre”, celui qui a moins de chance, n’a plus de famille et que l’on accueille pour partager un repas et un peu de bonheur.
Noël, le temps des retrouvailles en famille. Pendant cette période tout est douceur. Au goûter, chocolat chaud bien épais, pain d’épices maison en forme de coeur et de petit sapin de Noël et les gâteaux avec la recette de grand-mère, ce merveilleux gâteau dont vous parlerez encore lorsque vous serez vous-même grand-parents.

Même si le monde moderne a tenté de remplacer cette douceur du foyer par une soif de possession frisant l’hystérie, quelque soit la structure familiale, le temps de Noël est pour tous un temps très doux et agréable. Il suffit d’avoir la chance d’être avec les êtres aimés.

Alors, vous aussi, prenez le temps d’être avec ceux que vous aimez. Faites du bricolage, du découpage, des dessins, et même du collage avec vos parents, vos enfants, vos petits-enfants, vos neveux et nièces, les enfants des voisins qui ont moins de chance que vous, ceux de l’autre bout du monde qui en ont encore moins… Décorez votre maison dans la joie simple du fait-maison.
Et posez-vous, tous ensemble, en redécouvrant deux petites recettes faciles à déguster en famille, paisiblement chez vous, le chocolat chaud et le pain d’épices.

sapin pain d'épicesPréparation de votre pain d’épices.
Ingrédients

1 orange (zeste et jus
20 g de lait
30 g de beurre
80 g de miel
100 g de farine complète
40 g de poudre d’amandes
1 pincée de sel
20 g de vergeoise brune
1 c. café bombée de cannelle (3 g)
1 c. café rase de coriandre moulue (1 g)
2 pincées de gingembre
1 jaune d’oeuf
40 g de sucre glace

Préparez votre plat. Préchauffez votre four à 180 °C (th 6). Prélevez les zestes d’orange puis hachez-les finement. Pressez le jus et prélevez 50 g pour les pains d’épices et 10 g pour le glaçage. Dans une casserole, faites tiédir le lait, 50 g de jus d’orange, le miel et le beurre. Dans un cul-de-poule, mélangez au fouet la farine, la poudre d’amandes, le sel, la vergeoise et les épices. Versez le mélange tiède puis ajoutez le jaune. Garnissez votre plat avec la préparation. Faites cuire 15 minutes à 180°C (th 6).

Vos pains d’épices sont prêts. Et vous pouvez déjà les déguster où ajoutez un glaçage. Pour préparer votre glaçage, mélangez au fouet le sucre glace et 10 g de jus d’orange. Avec un pinceau, badigeonnez de glaçage le dessus des petits bonhommes dès leur sortie du four. Et si vous souhaitez décorer vos pains d’épices, vous pouvez utiliser des perles de décor, des confettis colorés…

Prenez le temps de faire, tous ensemble, le plus merveilleux chocolat chaud de votre année, celui qui fera des souvenirs impérissables, celui qui donnera à tous des souvenirs doux et agréables pour les moments de difficulté le reste de l’année.

Avec deux petites recettes qui ne coutent pas grand chose, passez de merveilleuses fêtes avec ceux que vous aimez. Car pour bien vivre, il devient urgent de prendre le temps.

 

Préparez votre chocolat chaud en famille

chocolat guimauveIngrédients

3 tasses (750 ml) de lait
1 tasse (250 ml) de crème 35 %
1/4 tasse (60 ml) de sucre
1/4 tasse (60 ml) de cacao
Une pincée de sel
1 c. à thé (5 ml) d’extrait de vanille

Préparation

Dans une casserole, faire frémir 2 1/2 tasses (625 ml) de lait et 3/4 tasse (180 ml) de crème 35 % à feu moyen en remuant souvent.

Pendant ce temps, dans un bol, fouetter ensemble le sucre, le cacao et le sel. Incorporer en fouettant la dernière 1/2 tasse (125 ml) de lait froid et l’extrait de vanille pour former une pâte lisse.

Réduire la chaleur à feu moyen doux et ajouter graduellement en fouettant le mélange de cacao au lait chaud; bien mélanger. Faire chauffer environ 2 min ou jusqu’à ce que le chocolat soit fumant.

Dans un petit bol refroidi, à l’aide d’un fouet ou d’un batteur électrique, fouetter le reste de la crème pour l’épaissir.

Verser le chocolat chaud avec une louche dans 4 tasses réchauffées. Déposer la crème fouettée à la cuillère dans chaque tasse et marbrer la crème en remuant la cuillère. Servir immédiatement. Et si vous êtes très gourmand, ajoutez quelques petites guimauves dans votre boisson chaude. Mais là, c’est seulement si vous êtes très très gourmand !

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here