MISSIRIEN, La Double Vie Littéraire de Guy Autret

2

golomissirienLa Bretagne du XVIIe siècle n’a pas connu beaucoup de grands écrivains. Guy Autret de Missirien (1599-1660) fut probablement le meilleur. Cornouaillais de naissance, il résida presque toujours à Ergué-Gabéric, près de Quimper, et vécut parmi les Quimpérois. Il se fit connaître par son talent d’écriture autant que par son intégrité morale et scientifique. Scientifique, car il fut le véritable fondateur de l’Histoire et de la Généalogie scientifiques bretonnes, au service d’un ouvrage dont il fit le projet et qui s’annonçait considérable : l’Histoire Généalogique de Bretagne, dont il exposa le contenu en trois temps, en 1640, en 1642 et enfin, sous sa forme la plus complète, en 1655.

À cette occasion, il publia le premier nobiliaire de Bretagne, une liste de 2500 patronymes nobles qui jeta le trouble dans les milieux parisiens qui reculaient devant l’idée d’admettre autant de noblesse en leurs rangs.

Son œuvre subsistante et majoritairement inédite se divise en deux parties : d’un côté environ quatre-vingts lettres écrites au généalogiste royal Pierre d’Hozier, à un sien cousin nommé Jacques du Haffond, ou à diverses personnalités ; de l’autre un ensemble de plusieurs dizaines de généalogies plus ou moins rédigées, certaines tenant en un tableau schématique, d’autres étalées sur plusieurs dizaines de pages témoignant de la qualité exceptionnelle de son style qui atteint aisément à l’épopée, et qui brille par sa clarté, une qualité rare à son époque.

La Bretagne ne rend qu’un hommage modeste à ce grand témoin de son temps, qui est un maillon essentiel de la construction et de la transmission de l’Histoire documentée de la Bretagne ducale et post-ducale. Pour que cet hommage s’amplifie, pour faire mieux connaître l’homme Guy Autret et l’auteur Missirien (Missirien est son nom de plume), j’ai produit la toute première biographie qui lui fût consacrée, espérant qu’elle le fera connaître au grand public, en particulier à Quimper, mais aussi dans toute la Bretagne et au-delà.

Elle permet de découvrir un esprit libre et fort, un tempérament ambitieux et laborieux, un ami très fidèle, un homme de lois intègre, espèce rare en son temps, un bon vivant, amateur de bon vin et de vrai beurre breton, un patriote breton nostalgique de la Bretagne libre, et un styliste de très haut niveau.

On le comprend, cette publication annonce celle de la masse ce qui reste de son travail généalogique, que je prépare par ailleurs. Donnons à l’œuvre de Guy Autret de Missirien non seulement une estime partagée par les connaisseurs, mais beaucoup plus : un retentissement.

MISSIRIEN, La Double Vie Littéraire de Guy Autret, Les Éditions de La Pérenne, 24 Euros.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here