Pevarlamm, un nouvel univers musical à découvrir

8

Le groupe Pevarlamm est en résidence de création au Centre régional de culture bretonne et celtique Amzer Nevez, à Ploemeur (Morbihan), depuis une semaine. Leur musique allie danses entraînantes et airs émouvants.

© Serj Philouze - Pevarlamm
© Serj Philouze – Pevarlamm

Le nouveau projet veut « s’affranchir des frontières, puiser dans ses racines et bousculer les pratiques communes. » Pevarlamm s’est fait connaître en 2012 par la sortie de l’album D’ar Pevarlamm, composé de 11 titres. Konogan an Habask, sonneur quimpérois, évolue autour de quatre instruments :  biniou, bombarde, uilleann pipes, low whistles. Il s’est entouré de cinq autres musiciens pour un grand galop musical entre la Bretagne et l’Irlande, avec une escapade en Galice.

Konogan an Habask « travaille à la création d’un nouveau répertoire. » L’influence galicienne et le timbre de voix d’Elsa Corre, soulignée par sa pratique de la pandereta (tambour traditionnel), « donne de l’ampleur au projet. » La virtuosité d’un répertoire peu exploré et l’alternance des timbres, ponctuées des sonorités de la bombarde et du biniou, offrent un discours musical innovant. Pevarlamm proposera au public de découvrir leur nouveau spectacle, vendredi 30 janvier à 21 h, lors d’un concert dans la salle de spectacle du Centre régional de culture bretonne et celtique Amzer Nevez, à Ploemeur (Morbihan).

Pevarlamm
Konogan an Habask : biniou, bombarde, uilleann pipes, low whistles
Elsa Corre : chant, pandereta
Thibault Niobé : guitare jazz, bouzouki
Gabriel Faure : violon, mandole
Jerôme Kerihuel : batterie, percussions
Erwan Volant : basse

Concert. Vendredi 30 janvier, à 21 h, au Centre régional de culture bretonne et celtique Amzer Nevez à Ploemeur (Morbihan). Tarifs. Tout public 14€, réduit 12€. Tél. 02 97 86 32 08. E-mail. contact@amzernevez.org

8 Commentaires

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.