NewWind la start-up qui décoiffe présente l’arbre à vent

11

Installée à Trégueux dans les Côtes-d’Armor, la start-up NewWind vient de lever 1,150 million d’euros pour le lancement de son Arbre à Vent et déployer sa technologie Aeroleaf.

L’ objectif : récupérer et transformer les énergies cinétiques en électricité propre et durable. Créée en 2011, l’entreprise conçoit un système éolien biomimétique en forme d’arbre, baptisé l’Arbre à Vent. Très silencieux, ce condensé de design et de technologie se fond dans les paysages urbains et périurbains tout en récoltant l’énergie éolienne grâce aux feuilles de l’arbre. Ces feuilles agissent comme autant de mini-turbines équipées d’un générateur, directement lié au bâtiment qu’il alimente en énergie. Grâce à cette levée de fond, de nouvelles applications liées à cette technologie – nommée Aeroleaf – seront étudiées. Cette opération facilitera par ailleurs la commercialisation de ses Arbres à Vent auprès des entreprises et des collectivités.

La start-up a d’autres projets en cours, comme la conception de nouveaux systèmes de production d’électricité intégrés à l’architecture, notamment dans le cadre de l’appel à projets « Réinventer Paris ».

 

L’arbre à vent

L’éolien 2.0 by NewWind est un système de production d’électricité en forme d’arbre dont les feuilles agissent comme autant de mini éoliennes.

Profitant du moindre flux d’air, il peut exploiter tous les types de vent sur 360°: turbulents et laminaires, en milieu urbain et en milieu naturel.

Son design d’inspiration bio-mimétique permet une intégration parfaite dans tous les types de paysage, qu’ils soient urbain ou rural. Toute la technologie est invisible; aucun câble ou générateurs apparents, tout est intégré dans les branches et troncs.

Le silence de son fonctionnement à axe vertical annule la pollution sonore des éoliennes traditionnelles.

En combinant un grand nombre de micro-turbines dans une forme organique, l’Arbre à Vent® est ainsi capable d’exploiter la moindre énergie cinétique et de cumuler les Watt par le simple jeu du multiple de feuilles présentes dans l’arbre.

L’Arbre à Vent a été conçu pour durer dans le temps (plus de 25 ans) et résister aux tempêtes (éolienne de classe 3).

Après 3 ans de R&D, NewWind a déjà constitué un portefeuille de propriété intellectuelle, visant à protéger ses inventions comme à créer autant de barrières à l’entrée.

Puissance installée: 3,1 kW

Prix indicatif * : à partir de 29 500€
Plus d’infos

voir l’arbre à vent de NewWind

11 Commentaires

  1. Pas mal. Le seul bémol c’est que l’on va finir par remplacer la nature par du simili tout ca pour du touours plus d’electricité.

    Vu ce que rapporte a la France la vente des surplus d’energie du 3e parc Nucleaire au monde (cocorico?), et surtout en ces temps de crises, de dette… je vois mal l’Etat fermer nos centrales parce que les villes et autres corps capables de se payer de faux arbres producteurs d’électricité a 30 000 euros (hormis pour des 3 cas de centrales dangereuses comme Fessenheim)…

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.