Bretagne : Pour les 10 ans d’Ai’ta, une kermesse désobéissante !

DSC00236Cette année, le collectif Ai’ta fête ses 10 ans. Ils nous ont surpris et amusés l’an passé avec une opération de communication hors de commun et tout à fait réussie. « Boum au Roc’h Trédudon », en référence à l’anniversaire de l’explosion du relais TV, avait réuni plus d’un millier de personnes pour une marche revendicative et des conférences sur la télévision en breton.

Nous avons rencontré Dewi Sibéril, un membre actif de ce collectif qui appelle à la désobéissance civile pour défendre la langue bretonne. Il est un jeune enseignant en langue bretonne et il présente les nouveautés de la structure.

« 2005-2015 : en 10 ans Ai’ta ! s’est fait un nom et une place bien à lui sur la scène militante bretonne. Cet anniversaire sera fêté comme il se doit le dimanche 24 mai, à Tremargad, dans le kreiz Breizh.DSC08053Outre la volonté de rassembler et d’honorer toutes celles et ceux qui ont revêtu, le temps d’une action, ou bien plus, le fameux t-shirt orange, l’idée est d’ouvrir cette journée au plus grand nombre afin de faire le bilan de la lutte pour la langue bretonne ces dernières années et de reformer en profondeur la structure du collectif, au moment où se joue l’avenir de notre langue.

Rassembler les défenseurs de la langue bretonne, coordonner et optimiser la lutte pour notre langue dans la vie publique : tels seront les maîtres mots d’Ai’ta ! « mod nevez », dont les grandes lignes seront dévoilées au cours de la fête des 10 ans, premier jalon de cette évolution indispensable.

Parmi les temps forts de cette journée, on peut d’ores et déjà noter :

– un après-midi « kermesse désobéissante », dont les activités risquent d’en surprendre plus d’un !

– une conférence-débat « Ai’ta, SAB… ha goude ? » avec la participation d’invité-e-s issu-e-s de différentes générations de militants

– une conférence de presse où seront dévoilés la nouvelle stratégie du collectif et les prochains rendez-vous

– une soirée-concerts fest-noz, avec entre autres : Barba Loutig, Trouz an Noz, Brieg Gerveno, Silwing, War-Sav, Le Bour-Bodros Quintet, Rozenn Talek… et un invité spécial Euskal Herria !

À l’instar de Gouel Broadel ar Brezhoneg en son temps et après la Boum de l’an dernier, Gouel 10 vloaz Ai’ta ! sera l’événement festif et militant de la langue bretonne à ne pas rater cette année. »

51 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.