Plouzané accueillera la finale de gouren du Challenge de Bretagne des jeunes dimanche

8

Champions en titre de gouren du Challenge de Bretagne par équipe, les benjamins et les minimes du skol gouren Louargat (Côtes-d’Armor) tenteront de doubler la mise, dimanche 15 mars, au gymnase de kroaz salioù à Plouzané (Finistère).

Fédération de GourenLes jeunes, âgés de 12 à 15 ans, des skolioù (écoles) gouren de Bretagne défendront les couleurs de leur club lors de la compétition. Les lutteuses et lutteurs marquent des points au cours des trois combats. Les cinq meilleurs résultats de chaque club sont conservés pour le classement final. « Ce système laisse en théorie autant de chances aux petites équipes qu’aux grandes, » précise Hérvé Caron, directeur de la Fédération de gouren. Une première compétition s’est déroulée dans les districts en novembre dernier et une autre dans les départements, en janvier.

Le skol gouren Louargat (16 pts) mène le Challenge des jeunes par équipe. Derrière lui, trois skolioù se tiennent aux « roched » avec 15 points : les Finistériens de Plouzané et Quimper et les Morbihannais de Saint-Nolff. Sur ses terres, le skol gouren Plouzané tentera de ravir la couronne. Au nombre de points, d’autres équipes sont en embuscades : Monterfils (13) ; Tregunc (12) ; L’Hopital-Camfrout, Pontivy et Rostrenen (11). « Tout est encore possible puisque dimanche le club vainqueur remportera 14 points, le second 12, le troisième 10… »
Les résultats du Challenge des jeunes par équipe seront intégrés au classement finale de gouren de la Coupe de Bretagne des skolioù. Le titre sera attribué à l’issue du Challenge des adultes, organisé à Brest, samedi 11 avril.

Pratique.
Challenge de Bretagne de gouren par équipe de jeunes, dimanche 15 mars, au gymnase de kroaz saliou à Plouzané.
Pesée à 11 h, serment des lutteurs bretons vers 12 h 30, combats à suivre.
Entrée gratuite, petite restauration sur place.
Proclamation des résultats vers 17 h.

8 Commentaires

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.