Bretagne nord : 3 légumiers présentés au juge d’instruction aujourd’hui

3

Etats généraux de Bretagne - Morlaix - 08-03-2014 (45)Le procureur de Brest Eric Mathais a annoncé hier matin que trois nouveaux légumiers étaient en gardes à vue sur commission rogatoire. Trois hommes, dont “deux sur la même exploitation” selon Thierry Merret, président de la FDSEA 29, ont été placés en GAV dès l’heure légale. Thierry Merret regrette une nouvelle fois les méthodes employées “Pourquoi débarquer à 6 heures le matin dans de telles conditions alors qu’ils se seraient tout aussi bien déplacés s’il avaient été convoqués en audition libre?” regrette Thierry Merret “Il y avait les femmes et les enfants à cette heure-là. C’est un vrai traumatisme pour eux de recevoir un tel déploiement de force de gendarmerie. L’une des épouse a été bien choquée ! “

Selon Maître Christian Bergot, l’avocat de deux des jeunes gens, les interpellés qui “contestent pas avoir été présents à la manifestation” mais nient leur implications dans les dégradations, devraient être présentés à un juge d’instruction aujourd’hui. En attendant, originaire des environs de Morlaix et de Saint-Pol-de-Léon, la solidarité paysanne joue et s’efforce de remplacer les trois absents sur les exploitations où le travail ne manque pas en pleine saison du légume. Hier soir, à 21 heures, des agriculteurs se sont rassemblés devant le commissariat de Brest en signe de soutien aux trois personnes gardées à vue. Un rassemblement éclair puisqu’une fois les forces de l’ordre déployées en urgence devant le commissariat Colbert de Brest -lieu des auditions, le rassemblement a pris fin spontanément et dans le calme.

3 Commentaires

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.