Finistère : visite à haut risque pour le Ministre de l’agriculture

Quimper, vendredi 29 mai 2015, ce matin devant le siège de la Scarmor de Landerneau, Thierry Merret, président de la FDSEA 29, a prévenu Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, que les producteurs de viande et de lait l’ attendaient de pied ferme lors de son déplacement dans le Finistère ce lundi 1 juin : ils attendent surtout des réponses et des explications aux promesses faites récemment à Pontivy par le Ministre.

COMMUNIQUE

fdsea29JA_transp

« Finistère : visite à haut risque pour le Ministre de l’agriculture »

A quelques jours de la venue du Ministre de l’agriculture en Finistère, la FDSEA et JA dénoncent les beaux discours des politiques sur l’agriculture et l’agroalimentaire. Ce n’est pas acceptable que l’Etat, en plus des contraintes administratives et règlementaires imposées à tout bout de champ, se complaise dans de belles (et vaines) paroles !

  • En 2013, Stéphane Le Foll avait annoncé vouloir revenir à une production nationale de 25 millions de porcs : de belles paroles mais aucun acte concret car nous sommes à 23 millions de porcs aujourd’hui…
  • En 2014, Stéphane Le Foll se félicitait de la reprise de l’abattoir Gad à Josselin par Intermarché : le désastre économique et humain provoqué par la fermeture de l’abattoir Gad à Lampaul-Guimilliau est-il déjà oublié ? Peut-on se féliciter de voir un abattoir repris par la grande distribution qui malmène ses fournisseurs et méprise les agriculteurs ?
  • En 2015, Stéphane Le Foll se satisfaisait du redressement de la filière volaille : peut-on se satisfaire de voir des centaines de salariés toujours en recherche d’emploi suite au plan social ? Sans oublier que bon nombre d’éleveurs ont mis la clé sous la porte, et que ceux qui restent sont sous-payés !

La FDSEA et JA préviennent : il n’est pas question que Stéphane Le Foll vienne se pavaner dans le Finistère ce lundi 1er juin sans apporter aucune réponse concrète. Le blocage des centrales d’achat en Bretagne cette semaine n’était qu’un coup de semonce. Les paysans attendent de pied ferme le Ministre de l’Agriculture (et non pas le porte-parole du gouvernement !). A bon entendeur…

27 COMMENTS

  1. Je sais pas pourquoi mais…
    Va surtout falloir surveiller partout où il ne va pas être…
    Mais je ne sais pas pourquoi…
    Sauf si il a prévu une malette pleine de billets 😀

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.