Tourist Trophy : Retour sur le jour noir de Timothée Monot

3

RETOUR SUR LE JOUR “J”

( après l’Ile de Man, il m’a fallu prendre quelques jours de recul pour digérer cette déception……..celle du vendredi 12 juin)

Ce vendredi 12 juin était la dernière journée au Tourist Trophy 2015….. La 1ère course était celle où courrait le pilote Breton Timothée Monot, la catégorie des « Lightweight » et suivie par la mythique « Senior ».

La semaine avait bien commencé pour le Team TMR- Martimotos avec les 2 Réplica de bronze en Supersport, mais, pour cette course les compteurs étaient remis à zéro. Cette course était la plus importante pour Timothée, celle où il devait prendre le plus de plaisir, celle où il pouvait exprimer le mieux son pilotage, celle   où tous les efforts en terme de préparation et de budget avaient été faits.

Le matin, Timothée m’indiqua qu’il était bien physiquement et mentalement mais néanmoins qu’il existait un point négatif : le gros manque de roulage[F1] [F2]  avec la 650 TMR-Martimotos dû à la météo capricieuse du début de la semaine des essais.

La moto passa au contrôle technique sans aucun souci puis les mécanos, Romain et Steph, emmenèrent la 650 au parc fermé. Les pneus chauffèrent et le Team patienta ……. l’attente est toujours très longue mais la rigolade était bien présente et Timothée décontracté. Une sirène retentit, c’était l’heure de se placer en pré grille, Timothée enfila son casque et passa en mode concentration, son visage se referma, son regard était lointain…… la tension montait !

Les minutes du top départ défilaient l’une après l’autre sur le panneau, les pilotes partaient toutes les minutes. La moto n°28  du Team TMR- Martimotos partait en 22ème sur  la grille de départ, son tour arriva et Timothée mit les gaz en grand !!

Timothée ravitailla au 1er tour, comme pour les autres courses, tout se passait bien, les scouts qui affichaient les places et les temps indiquèrent 21.22 avec le temps de l’arrêt au stand. Au 2ème passage, à fond devant Grandstand, l’écran afficha une 15ème position provisoire, nous nous regardions entre nous et chacun exprima un geste ou une mime qui voulait dire  «  gaz ! Tim » !

Timothée ne passa pas à Ramsey, les minutes s’écoulèrent…… et rien ! L’inquiétude s’installa, les pilotes qui précédemment étaient derrière lui défilèrent l’un après l’autre au classement ; les scouts affichèrent que Timothée était «Stop». les mécanos sortirent alors de la partie ravitaillement et, sans attendre, un membre du Team décida d’aller prendre des renseignements au « Rider office » lequel lui indiqua que Timothée Monot était “ok” mais qu’il avait abandonné à Barregarow. Le soir même Steph le mécano examina la moto et le diagnostic fut sans appel, une casse moteur.

La déception était immense pour le « Road Racers Breton ! » et pour tous les membres du Team. Le soir même Timothée, avec toute la détermination qui le caractérise, annonça avec le sourire qu’il serait là l’année prochaine pour prendre sa revanche !!!

Pour soutenir ou découvrir le pilote Road Racers Breton: http://timothee-monot.wix.com/site

Crédit photo : Fred Loussouarn

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here