Crise agricole : silence assourdissant de la majorité PS Région Bretagne !

13

ouilabretagneLes mesures annoncées par le gouvernement ne règlent en rien les problèmes de fond des agriculteurs et des difficultés à vivre dignement de leur travail. Ces annonces interviennent alors que le silence de la majorité socialiste du Conseil régional de Bretagne, pourtant première région concernée, devient assourdissant ! Pendant que les campagnes brûlent les responsables  PS sont-ils tous en vacances ? 

Le report des charges qu’il faudra de toute façon payer ne répond ni aux problèmes des prix trop bas ni aux questions structurelles qui se posent depuis bien longtemps au monde agricole. Les socialistes et les Sarkozistes n’ont jamais eu le courage d’aborder de face ces questions, créant ainsi de la désespérance dans les campagnes. Réévaluation des prix à la hausse aux producteurs, diminution des charges sur les exploitations agricoles, restructuration de la dette, achat des produits agricoles bretons dans la restauration collective dont les écoles, fin des tracasseries administratives, ouverture de nouveaux marchés à l’exportation, en particulier en Asie, développement de revenus complémentaires dans les exploitations agricoles grâce aux énergies renouvelables avec un prix de rachat correct de l’électricité (pendant ce temps EDF renfloue à coup de milliards Areva…), fin du dumping social dans les pays d’Europe centrale dans les abattoirs… Voilà une partie des véritables enjeux essentiels que refuse de traiter le gouvernement et la majorité PS du conseil régional de Bretagne.

Toutes ces mesures doivent s’accompagner d’une régionalisation totale des aides de la PAC afin de mettre en place une véritable stratégie agricole bretonne et mettre fin aux privilèges des céréaliers et seigneurs de la Beauce.

Christian TROADEC

Tête de liste « Oui la Bretagne » aux Régionales

Maire de Carhaix

Conseiller départemental du Finistère

Voir le site de Oui la Bretagne: http://www.oui-la-bretagne.bzh/

13 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here