Nantes – La Perverie : Mademoiselle Jehanne Plenier s’en est allée

13
7

Mademoiselle Jehanne Plenier, s’en est allée ce matin dans sa quatre-vingt-seizième année.
Elle était née le 17 octobre 1918 dans une famille du nord-Bretagne installée à Nantes au coeur du quartier Saint-Donatien.

1930 La Perverie NantesPendant de nombreuses années, elle a enseigné l’anglais dans une institution nantaise prestigieuse. La Perverie, déjà dirigée par les religieuses de la Congrégation du Sacré Cœur de Jésus, l’avait accueillie à la rentrée 1939. Toute sa vie, elle y a enseigné l’anglais avec dévouement. Elle avait pris sa retraite en septembre 1983 après toute une vie consacrée à donner le goût du travail bien fait, de la bonne éducation et de son amour de la langue anglaise.

pensionnat de la perverieL’établissement ne l’avait pas oubliée malgré les années. Il y a deux ans, la maîtrise de la Perverie était allée chanter pour elle à la maison de la Grande Providence où elle s’était installée en 2012, à deux pas de la maison familiale qu’elle n’avait jamais quittée.
Elle était la tante de Serge Plenier, auteur de “La langue bretonne des origines à nos jours” et professeur de breton à Sciences-Po Paris. Elle parlait souvent des origines bretonnes de sa famille. Elle laissera le souvenir de sa grande gentillesse et de son immense culture.

Les obsèques seront célébrées le lundi 24 août 2015, à 14 heures, en l’église Sainte-Elisabeth de Nantes.

13 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.