Les paysans bretons préparent leur montée vers Paris le 3 septembre prochain

tract7Depuis plusieurs mois, toutes les filières animales et végétales alertent les pouvoirs publics sur leur situation sans obtenir satisfaction. Les paysans entendent montrer au gouvernement et aux politiques leur détermination à sortir leurs productions de l’impasse. Pour eux, il est urgent et impératif que les pouvoirs publics prennent à bras le corps « la question des distorsions de concurrence que subissent les producteurs français en matière fiscale, sociale et environnementale ! »

La FDSEA et JA s’organisent et un convoi d’une soixantaine de tracteurs partira du Finistère le 1er septembre prochain pour Paris. Les deux organisations syndicales assure que cette action à l’initiative du Finistère sera largement suivie par le réseau syndical FDSEA-JA du Grand Ouest.

Le mouvement sera donc impulsé par le Finistère et les ralliements sont nombreux puisque Bretons et Normands se rendront à la mobilisation nationale du 3 septembre à Paris. Les indépendants bretons protestant contre le RSI ont d’ores-et-déjà annoncé leur volonté de se joindre au mouvement de protestation. C’est donc une manifestation de très grande ampleur qui devrait avoir lieu dans les rues de Paris le 3 septembre prochain.

139 COMMENTS

  1. pas agricuture pas de nouriture si il ns était enpas là tu brouterais du béton même pas d herbe ta rien compris a la vie ou quoi retourne a l école et tu apprendra ls a matière première c est la terre et qui la cultive pour te nourir ben c ‘est ceux que tu insutes quand tu travail ta un salaire ben eu il sont du mal a être payer et il doivent fermer leurs gueules ben si tu veux bosser autant que eux pour rien c est ton problème mais n oublie pas que sans eux tu crèves

  2. Si ceux qui ne sont pas affiliés à la fnsea pouvaient y être associés, ils seraient bien plus nombreux ! Et moi, en recevant mes impôts à payer, j’irai bien avec eux, rien que pour me défouler !!!

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.