Douarnenez : la CGT des Marins prépare le prochain congrès fédéral

Douarnenez, jeudi  3 septembre 2015, pour la seconde fois en trente ans, le syndicat CGTdes Marins  organise son congrès fédéral en Bretagne.

après Brest, c’ est Douarnenez, port de pêche mais aussi ville symbolique par le combat mené par les « sardinières » au début du xx siècle, qui accueillera les congressistes les 24, 25 et 26 novembre 2015.

Fort de ses six cents adhérents, les responsables syndicaux entendent bien débattre des sujets qui les préoccupent : « Si les Marins veulent garder leurs emplois, ils doivent se mobiliser, ils doivent être revendicatifs et constructifs dans leurs entreprises…au Congrès, seules seront abordées les questions pouvant aider les salariés des sociétés maritimes……Les discours et la politique « politicienne » n’y auront pas de place. »

 

cgt marins                           COMMUNIQUE

 

La CGT des Marins du Grand Ouest, premier Syndicat Maritime du littoral Français organise en ce moment le Congrès Fédéral des Marins les 24/25/26 novembre 2015 à Douarnenez.

Ce matin quelques membres du Bureau du Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest dont le Secrétaire Général Stéphane LEVERGER rencontraient le Sénateur Maire de la ville portuaire de Douarnenez, afin d’organiser le Congrès Fédéral National de la CGT des Marins dans ce port qui fut un grand port de pêche mais aussi, une ville revendicative et dans laquelle les femmes se sont défendues en 1905 puis en 1924 les premières, comme nulle part ailleurs afin qu’elles soient reconnues, ces « Penn Sardin » ces « Sardinières » se sont mobilisées, leurs combats sera un bel exemple pour les Congressistes qui seront présents les 24/25/26 novembre choisir ce port n’a pas été un hasard en cette période sociale tendue.

Sur trois jours 350 Congressistes sont attendus dans cette ville portuaire, le Congrès se déroulera à la salle des fêtes de Douarnenez, nous remercions le Sénateur Maire Philippe PAUL de nous faciliter l’organisation technique de ce Congrès que nous voulons exceptionnel.

En trente ans après Brest, pour la seconde fois un Congrès des Marins CGT destiné qu’aux Marins, aux Personnels sédentaires et aux activités maritimes se tiendra dans le Finistère.

Au centre des revendications des « préoccupations » des Marins, le Pavillon Français, la formation des Marins dans toutes les spécialités, pont, machine et hôtellerie, les facilitations afin de pouvoir progresser.

Le renforcement et le renouvellement des Remorqueurs de haute mer sur le littoral Français, mais aussi dans les ports, afin de faire face au gigantisme des navires. La défense et le maintien des droits sociaux des Marins. Le développement du cabotage (autoroute de la mer) partout où cela est possible. Les sujets sont vastes, dans un secteur qui emploie plus de 320.000 personnes en France. Nous évoquerons bien d’autres sujets, le dumping social dans plusieurs armements et les mesures annoncées dans plusieurs autres.

L’ordre du jour final sera rendu public quelques jours avant le Congrès, nous souhaitons montrer notre force syndicale, avec ses plus de 600 adhérents le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest pèsera sur le cap à suivre dans les années futures. Alors que le transport ne cesse de croître pourquoi le Marin Français ne trouve-t-il pas sa place ?

Pour le syndicat CGT des marins Du Grand Ouest,
Le Secrétaire Général Adjoint et porte parole
Jean-Paul HELLEQUIN

CGT marins

3 COMMENTS

  1. Il faudrait tout de même précisé qu’il s’agit de LA CGT DES MARINS DU GRAND OUEST (DE PARIS????) Peut étre une occassion à ce congrès fédéral de rectifier le tir (ou l’appellation) camarades…Bravo tout de même pour le Gwenn ha du et le pavillon européen…

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.