Home Actualité Information Bretagne - 7seizh.info Autonomie/Indépendance UDB : « BARRONS LA ROUTE AU FASCISME EN TURQUIE »

UDB : « BARRONS LA ROUTE AU FASCISME EN TURQUIE »

Rennes, jeudi 10 septembre 2015, depuis près d’une semaine, la situation s’ est considérablement dégradée au Kurdistan après les attaques menées par l’ armée et la police turque dans plusieurs villes kurdes. L’armée turque aurait même pénétré à l’intérieur du territoire irakien afin de pourchasser les combattants du PKK.

logo-udb (1)

Communiqué de l’Union Démocratique Bretonne du 10 septembre 2015

Kemennadenn Unvaniezh Demokratel Breizh d’an 10 a viz Gwengolo 2015

 

« BARRONS LA ROUTE AU FASCISME EN TURQUIE »

« À un mois et demi des élections législatives anticipées, le président turc lance une vague d’arrestations et de pogroms en direction des Kurdes et du HDP, quatrième formation politique du pays. Cette vague de violence, exercée par l’extrême droite (MHP) et la police, a pour but évident d’empêcher une campagne équitable et de garantir ainsi une majorité absolue au parti du président Erdogan, l’AKP, pour lui permettre de modifier la constitution turque à sa guise afin de concentrer tous les pouvoirs. Il convient notamment de citer les 305 attaques et incendies contre les locaux du HDP en deux nuits, les lynchages de Kurdes dans les métropoles de l’Ouest et le siège, depuis 7 jours, de la petite ville de Cizre, avec tirs de snipers contre les civils et bombardements au mortier.

Après des attaques injustifiées contre le PKK (en première ligne avec ses alliés en Syrie et Irak contre le groupe « État islamique »), c’est une nouvelle étape qui est franchie vers la guerre civile, toujours à l’initiative du président turc. On assiste à une alliance objective, de plus en plus évidente malgré les déclarations du pouvoir, entre le gouvernement à tendance autoritaire d’Erdogan et les fanatiques islamistes implantés en Syrie et en Irak. Quelle nuit d’arbitraire et d’obscurantisme recouvrira le Moyen-Orient si cette alliance l’emporte sur les forces démocratiques kurdes ! Les États occidentaux, alliés militaires de la Turquie, doivent prendre leurs responsabilités. Que faire quand un État membre de l’OTAN suit le même chemin que le régime de Bachar Al Assad ?

L’Union démocratique bretonne demande à nouveau à l’Union européenne de retirer immédiatement le PKK de sa liste des organisations terroristes. Les véritables terroristes sont ceux qui allument les feux de la guerre civile et s’en prennent à des populations désarmées.

La communauté internationale doit se mobiliser pour imposer à la Turquie la présence d’observateurs internationaux lors des élections du 1er novembre, qui risquent d’être marquées par des irrégularités et des violences massives.

Des sanctions diplomatiques et économiques doivent être appliquées rapidement et maintenues jusqu’à la reprise d’un processus de paix sincère et d’un fonctionnement démocratique équitable.

L’UDB assure de son soutien le peuple kurde, les combattants qui le défendent, les membres du HDP et tous les démocrates sincères de Turquie, dans ces moments qui rappellent à l’Europe les heures les plus sombres de sa propre histoire. »

9 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7seizh.info

GRATUIT
VOIR