Home Arts/culture Poullaouen : 26ème nuit de la gavotte

Poullaouen : 26ème nuit de la gavotte

 Poullaouen, du 17 au 20 septembre 2015, l’ association Dañs-Tro organise la 26ème nuit de la gavotte.

Dañs Tro a vu le jour en 1989 à Poullaouën (ancienne capitale du folklore breton !). Cette association est le fruit de l’union de quelques sonneurs et chanteurs du pays montagne et de Louis Lofficial (qui chante uniquement le premier janvier et encore, pas avant 23 heures !). Leur idée était d’organiser un fest-noz au cachet particulier : douze heures de gavotte non-stop. Cette formule s’est maintenue pendant quatre ou cinq ans avant d’évoluer vers une autre plus sage : La Nuit de la Gavotte.

En 1994, un nouveau bureau a pris le relais tout en gardant la même optique, à savoir sensibiliser un large public aux traditions orales de Poullaoüen et sa région. Les activités de Dañs Tro se sont diversifiées aux cours des années : organisation de veillées, de la première journée des Rencontres Internationales de la Clarinette Populaire le Jeudi de l’Ascension, en collaboration avec l’association Paotred An Dreujenn Gaol de Glomel, un concert en collaboration avec le festival Dre ar Wenojenn, des stages de musiques et de danses, et bien sûr la Nuit de la Gavotte le troisième week-end de septembre. Le but est d’organiser des événements de qualité qui doivent conserver un caractère convivial.

Programme

Jeudi 17 septembre • D’ar Yaou 17 a viz Gwengolo
Soirée cinéma
Salle des fêtes/Sal ar gouelioù 20h30 • Gratuit/Evit mann

Evit ar bloaz e vo diskouezet deoc’h filmoù deus ar vro war binvidigezhioù an douar hag an dud.

« Nous vous proposons de découvrir, cette année, trois documentaires conservés à l’INA Atlantique (Institut national de l’audiovisuel) qui parlent de notre région (Poullaouen, Huelgoat, Saint-Herbot…) et de nos traditions dans les années 1960-1970. »

« Mamm-Gozh du Huelgoat » (réalisateur : Pierre Le Flao, février 1980, 13 min)
« Valentine Colleter s’est retirée au Huelgoat. Sa vie quotidienne gravite autour de la dernière de ses petites-filles : journées de tendresse, mais aussi d’invitation à la tradition orale qu’elle perpétue de festou-noz en veillées… »

« Tud deus ‘kostez Poullaouen » (réalisateur : François Tager, mai 1979, 21 min)
« Poullaouen est une commune du Centre-Bretagne où l’on se souvient encore du travail que procurait les mines, où
l’on fume aujourd’hui du saumon. Poullaouen est également le pays des danseurs… »

« Au coeur de l’Argoat » (réalisateur : André Voisin, 1966, 40 min)
« L’Argoat, aux confins de la montagne noire est une région de forêts et de terres arides. Traditionnellement pauvre, ce « coin » de Bretagne est le foyer d’anecdotes et de coutumes ancestrales qu’un groupe d’autochtones
(Louis Ropars, Monsieur et Madame Lavenant, Yves Pichon…), réunis dans une sorte de cave, lieu de pèlerinage, évoque, faisant resurgir du passé le temps des soupes de pommes de terre et des bouillies d’avoine… »

Vendredi 18 septembre • D’ar Gwener 18 a viz Gwengolo
Le Grand cabaret Gavotte
Salle des fêtes/Sal ar gouelioù 19h • 5 € l’entrée/5 € da vont e-barzh
+ Soirée crêpes – Ur pred krampouezh – Nevezenti !

Ar bloaz-mañ, kement ha cheñch, e c’houllomp gant an dud dont abretoc’h evit ar bloavezhioù all. Deuit da zebriñ
krampouezh, da selaou ha da sellet deus ar pezh a ginnigo a bep seurt tud deoc’h.

Une première cette année, Dañs-Tro vous propose une grande soirée cabaret !
Au menu de cette soirée qui s’annonce inoubliable : crêpes, chansons, contes, gavottes, concours de bazh-yod et de grands numéros d’artistes locaux en tous genres…
C’est le Grand cabaret Gavotte !!!
Laissez-vous tenter par ce programme alléchant pour bien commencer le week-end dans la gourmandise, la
bonne humeur et la gavotte.
Avec Patrik Ewen, Lors Jouin, Soig Sibéril, l’Impérial Gavotte Club, et plein d’autres surprises…

Samedi 19 septembre • D’ar Sadorn 19 a viz Gwengolo

Stages Kan ha Diskan

Evel bep bloaz e c’hallo an dud deskiñ tonioù ha pozioù a-raok mont da zañsal an nozvezh-pad.

Confirmés
Salle polyvalente 9h-17h30 • 40 € l’inscription (nombre de places limité)/40 € da gemer perzh
Animé par Nolùen Le Buhé et Jean-Claude Talec
Le 18ème stage de kan ha diskan gavotte, accueille à nouveau cette année deux spécialistes en la matière. Ce stage convivial de perfectionnement s’adresse à des personnes pratiquant déjà le kan ha diskan et le travail porte essentiellement sur le style de la gavotte montagne. La participation au stage comprend les frais pédagogiques, le repas du midi et l’entrée à la Nuit de la Gavotte.

Débutants
Salle de réunion du complexe sportif 14h30 – 17h30 • 20 € l’inscription (nombre de places limité)/20 € da gemer perzh
Animé par Jean-Pierre Quéré et Christophe Le Menn
Nous proposons à nouveau cette année un atelier de découverte du kan ha diskan, il s’adresse aux jeunes, aux
moins jeunes, en famille ou pas. Il permettra aux débutants de découvrir les bases de cette technique chantée
propre au Centre-Bretagne. La participation au stage comprend les frais pédagogiques et l’entrée à la Nuit de la
Gavotte.

Inscriptions auprès de Christian Rivoalen 02 98 86 94 42 ou 06 88 56 65 21 ou contact@danstro.com

Kafe Komer
À l’ancienne quincaillerie, 17h30-19h • Gratuit/Evit mann

Deuit da selaou marvailhoù en-dro da implij ar biniou hag ar vombard e-pad ar c’hentañ brezel bed.

Binious et bombardes dans la Première Guerre mondiale
Pendant la Première Guerre mondiale, le 73ème régiment d’infanterie territoriale de Guingamp fut doté de bombardes et de binious par son commandant, le lieutenant-colonel Aymar de Quengo de Tonquédec. Le magazine « L’Illustration » choisit un couple de sonneurs pour faire la couverture de son numéro du 3 juillet 1915, photo devenue symbolique de l’engagement des Bretons dans la
Première Guerre mondiale. À la fin de la guerre, les instruments furent conservés puis donnés, en 1952, au Musée national des arts et traditions populaires de
Paris. Ils y furent exposés avec une partition, une marche pour clique et binious…
Marie-Barbara Le Gonidec, spécialiste des instruments à vent populaires, et Laurent Bigot, sonneur, chercheur et enseignant, nous expliqueront l’histoire de ces sonneurs, de leurs instruments et de leur musique.

Fest-Noz
Salle des fêtes / Sal ar gouelioù 20h30 • 6 € l’entrée/6 € da vont e-barzh

Quéré-Le Menn
Fustec-Le Corre
Le Roux-David

Stervinou-Brousta
L’Haridon-Moign (vainqueurs du tremplin gavotte de Fest ar C’han)
Ambre et Koulm (vainqueurs du tremplin gavotte de Fest ar C’han)
Crépillon-Bigot
Le Dissez-Foll
Sohier-Le Boulanger
Régis Huiban
Termajik

Dimanche 20 septembre • D’ar Sul 20 a viz Gwengolo
Salle des fêtes / Sal ar gouelioù • 6 €/3 € (6-12 ans)/Gratuit/Evit mann (- 6 ans)

Ur bal da zañsal, fent da gavout berroc’h an amzer…
Lamponed a zeuio da seniñ istorioù d’ar re yaouank ha d’ar re goshoc’h war don ar blijadur. Neb a garo a selaouo, a
gano pe a zañso betek fin an abardaez.

14h30 : Balafent
Spectacle familial (à partir de 3 ans, 1h)
« Balafent », c’est un spectacle plein d’humour, une musique entraînante allant de la fanfare à la valse, en passant par le ska et le rond de Saint Vincent. Les enfants adorent, leurs parents aussi !
En général, ils finissent tous par se lever, par bouger, danser, remuer, et chanter dans tous les sens…
Personne ne résiste à la magie de ces enchanteurs d’oreilles. Le pari c’est que ça risque fort de tourner en bal et pas que pour les enfants !

À partir de 15h30 : Le Grand bal Gavotte avec Granit56 et « Le Bal Floc’h »

Tout an dud ‘ba’n dañs ! Deuit gwisket gant ho tilhad sul da frinkal !

Pour ce nouvel an Gavotte, nous n’avons pas résisté à la tentation…
Après le succès sans nom de leur prestation de l’année dernière, nous avons décidé de «réinviter» Michel Sébastien et son orchestre exceptionnel : Granit 56 !
Personne ne peut rester insensible à leur énergie communicative et aux tubes de légende qu’ils savent,
comme personne, distiller pour le plaisir d’une foule en transe… Chaud, chaud, chaud !!!

Avec : Michel Sébastien : chant, bombarde, transformisme / Maurice Sthephant : batterie / Franck Paranthoën : guitare
Jean Le Bozec : basse / Yvonnick Bérenguer : guitare / Yves Paranthoën : accordéon, clavier.

Grande nouveauté de cette édition : « Le Bal Floc’h » !
Avec « Le Bal Floch », Il fait bon danser de longues heures sur tout ce qu’il nous plaît ; on danse à deux, en rond, en carré, entre deux petits rouges limés sur le comptoir !
On y fait hurler la gavotte, piquer la polka, et l’on y joue même des trucs qui roulent terrible : des belles Cumbias, des biguines, des javas, des tangos, des zydecos, des chamamés et toute sortes d’ « uses-godasses à gauchos » !
Avec ce café bal ambulant intergénérationnel, il y a toujours des surprises, des cascades, du bon coeur, du rire et… de l’amour !

Avec : Kerfi Trouguer : batterie de percussions, petite guitare et sampler / Erwan Lhermenier : clarinettes et feuille de lierre / Jean Le Floc’h : accordéon, sifflet.

INFOS PRATIQUES • PEGOULZ, PELEC’H HA PEGEMENT ?

Jeudi 17 • Soirée cinéma Salle des fêtes – 20h30 – Gratuit
Vendredi 18 • Soirée crêpes et Grand cabaret Gavotte Salle des fêtes – à partir de 19h – 5 €.
Samedi 19 • Stages Kan ha Diskan (confirmé et débutant)
Salle polyvalente/Salle complexe sportif – 9h-17h30/14h30-17h30 – 40 €/20 €
Samedi 19 • Kafe Komer Ancienne quincaillerie – 17h30 – Gratuit
Samedi 19 • Fest-noz Salle des fêtes – 20h30 – 6 €
Dimanche 20 • Balafent suivi du Grand Bal Gavotte
Salle des fêtes – 14h30 – 6 €/3 € (6-12 ans)/gratuit (- de 6 ans)

Tout le week-end, exposition de photographies d’Éric Legret.

Renseignements/réservations :
www.danstro.com • contact@danstro.com
06 85 04 60 81 ou 06 51 78 30 03

Infos hébergement :
Office de tourisme de Carhaix • 02 98 93 04 42
La Quincaille (Poullaouën) • 02 98 93 51 81 • lacaillequirit@gmail.com

Association Dañs-Tro
Mairie 29246 Poullaouën

8 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7seizh.info

GRATUIT
VOIR