Rennes : jumelage pacifiste et débat sur l’ Ukraine pour la journée internationale de la Paix du 21/09

Rennes, lundi 21 septembre 2015, à l’occasion de la Journée Internationale de la Paix, décrétée par l’Assemblée générale des Nations Unies depuis 1981, les pacifistes d’Erlanguen (Allemagne) et de Rennes célèbrent la fin de la seconde guerre mondiale en signant une convention de jumelage pacifiste et organisent un débat sur l’Ukraine à la Maison internationale de Rennes.

  • Les Mouvements de paix d’Erlanguen et de Rennes ont décidé de commémorer le 70eme anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale de manière originale et qui porte loin en signant une convention citoyenne de jumelage par laquelle ils s’engagent à travailler ensemble  sur le  long terme pour la paix.
  • ISA PAAPE et MANFRED DIEBOLD, qui sont arrivés à Rennes, vendredi 18/09, étaient aux lices samedi matin et avec les militants du mouvement de la paix de Rennes et Samedi après midi vers 16H. place de la Mairie avec les autres partenaires de Tout Rennes cultive la Paix

    Ces deux militants sont les deux portes paroles de la Fédération pour la paix d’Erlangen  et de Bavière.

    Leur organisation milite pour un désarmement de l’armée allemande, pour une utilisation civile des budgets militaires,  pour une conversion   des emplois militaires en emplois civils..

    Ils interviennent beaucoup dans les écoles.

    Le Mouvement de la paix d’Erlanguen est aussi  jumelé avec la ville piémontaise de CUMIANA, ville dont tous les hommes ont été fusillées pendant la guerre par les nazis. La plupart des soldats nazis étaient d’Erlangen, d’où la volonté du mouvement de la paix d’Erlangen de développer toujours plus chaque année ces liens  avec CUMIANA…

    Le Mouvement de la paix allemand travaille en étroite liaison avec le DGB (Fédération syndicale allemande). Le DGB est en effet un membre de l’Alliance de la Paix à Erlangen qui a  une position fondamentale antiguerre ;

    Les syndicats allemands se sont déclarés contre toutes les guerres,   en Allemagne de l’Ouest et en RDA dès  1957,  avec le slogan «Plus jamais la guerre »

    Nous signerons à cette occasion une déclaration solennelle et une convention de jumelage entre nos deux associations.

    La  convention de jumelage sera signée le lundi 21 septembre à 17h à l’occasion de la journée internationale de la paix. Elle se fera dans le cadre d’une petite cérémonie amicale qui aura lieu dans l’auditorium de la maison internationale de Rennes.

    Ce sera l’occasion d’un  débat entre 17 heures et 18 h30 sur les objectifs et les modalités de travail du mouvement de la paix  allemand et les conditions pour faire de l’Europe un espace de paix.

Les enjeux de la crise Ukrainienne (en soirée)

Place de la mairie – Maison  internationale de Rennes

  •  

    A 18H30 une conférence sur la question ukrainienne est  donnée par Bruno Drevski professeur d’Histoire à l’Inalco. Cette conférence est organisée à l’initiative de la Maison Internationale de Rennes, de l’ARAC et du Mouvement de la paix.Nos invités allemands participeront au débat qui suivra cette conférence .

    Cette rencontre et ce débat sont ouverts à tous les publics.


 

 

15-00073df_IDP2015_web banner_940x165_FR

La Journée internationale de la paix est observée chaque année, partout dans le monde, le 21 septembre. L’Assemblée générale a consacré cette Journée au renforcement des idéaux de paix, tant au sein des nations et des peuples qu’entre ceux-ci.

Le thème de cette année, « Partenariats pour la paix – Dignité pour tous », vise à démontrer qu’il est primordial que toutes les sphères de la société travaillent ensemble pour la paix. Le travail des Nations Unies ne serait pas possible sans les partenariats préalables qui ont permis sa création et les milliers d’autres qui s’établissent chaque année entre les gouvernements, la société civile, le secteur privé, les groupes confessionnels et d’autres organisations non-gouvernementales nécessaires pour que l’Organisation atteigne ses futurs objectifs.

La Journée internationale de la paix a été décidée en 1981 en vertu de la résolution 36/67 de l’Assemblée générale des Nations Unies car la promotion de la paix fait partie des principaux buts de l’Organisation des Nations Unies en vertu de sa Charte.

En 2001, l’Assemblée générale a unanimement adopté la résolution 55/282, établissant le 21 septembre comme journée annuelle de non-violence et de cessez-le-feu.

Les Nations Unies invitent tous les pays et tous les peuples à respecter l’arrêt des hostilités durant cette Journée et à la commémorer avec des mesures éducatives et de sensibilisation du public aux questions liées à la paix.

« Je demande à tous les belligérants de déposer les armes et d’observer un cessez-le-feu général. Je leur dis : cessez les massacres, cessez les destructions, ouvrez la voie à une paix durable. »

 Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.