Brennilis : Levée du Plan d’Urgence à la centrale nucléaire

2

Brennilis, jeudi 24 septembre 2015, dans un communiqué publié tard dans la nuit de mercredi, EDF annonce la levée du plan d’urgence à la centrale nucléaire où un incendie s’était déclaré dans le milieu de l’ après-midi.

“Le plan d’urgence interne qui avait été déclenché suite à l’incendie survenu à 15h38 a été levé.
Situé au niveau du bâtiment réacteur dans la partie nucléaire des installations, cet incendie a été éteint à 17h30. Il s’est produit lors d’une opération de meulage pour conditionner des déchets.
Le personnel présent dans le bâtiment réacteur a été évacué. Quatre intervenants ont été pris en charge par les secours externes suite à une inhalation de fumées. Les analyses démontrent qu’ils ne présentent pas de contamination. Aucun rejet dans l’environnement n’a été constaté.
Le plan d’urgence interne permet, de façon anticipée, de réunir les compétences nécessaires à la gestion de la situation.
EDF a proposé à l’ASN de classer cet évènement en niveau 1 de l’échelle INES qui en comporte 7.
L’Autorité de Sûreté Nucléaire, la Préfecture, la CLI et les Maires de proximité ont été informés.

De son côté, la Préfecture du Finistère a publié le communiqué suivant :

 Incendie dans le bâtiment réacteur du site en déconstruction de BRENNILIS (Finistère)

Aujourd’hui à 15 h 38, un incendie s’est déclaré dans le bâtiment réacteur du site en déconstruction de Brennilis, (centrale arrêtée en 1985 et en cours de démantèlement depuis 1996).

L’incendie a été maitrisé à 17 h 30 .

Une surveillance est mise en place par les sapeurs-pompiers.

Un tronçonnage de pièces métalliques serait à l’origine de l’incendie, dans l’état actuel de nos informations. 54 personnes étaient présentes sur le site au moment de l’incendie. Elles ont été évacuées et contrôlées négativement à la radioactivité. Un second contrôle de précaution est en cours.

Parmi elles, 4 personnes ont été ont été prises en charge par le SMUR et les sapeurspompiers, suite à une inhalation de fumées et évacuées vers les hôpitaux de Brest et Morlaix.

D’après les informations dont dispose l’Autorité de Sûreté Nucléaire, aucun rejet radioactif n’a été constaté”

2 Commentaires

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.