Home Actualité Information Bretagne - 7seizh.info Autonomie/Indépendance La Catalogne choisit de sortir de l’Espagne « une et indivisible »

La Catalogne choisit de sortir de l’Espagne « une et indivisible »

logo_pnoCommuniqué de presse du 

Partit de la Nacion Occitana

10, carrièra de Romàs

47000 Agen

 <p-n-o@laposte.net>

Catalonha causís de sortir d’Espanha « una e indevesibla »

 

Lo 27 de setembre de 2015, lo pòble catalan causiguèt clarament d’èsser independènt e de sortir del reialme d’Espanha.

 

Amb aqueste « Òc » a l’independéncia a remes en causa l’union forçada amb Espanha consequéncia notadament de la casuda de Barcelona l’onze de setembre de 1714.

 

Aprèp la desfacha del camp prò espanhòl, l’ora deu èsser a la negociacion entre lo govèrn de Barcelona democraticament elegit amb un mandat clarament independentista e aquel de Madrid  per tal d’arribar a un divòrci tenguènt-tenguènt entre las doas nacions.

 

Lo Partit de la Nacion Occitana (P.N.O.) saluda la mobilizacion de las fòrças catalanas que diguèron de « non » a Espanha.

 

Aquesta mobilizacion es un encoratjament per totas las nacions sens estat al dintre dels estats que compausan l’Union Europenca :

 

–       Pels Catalans del demai de l’Estat espanhòl (Balearas, PaísValencian, « Franja ») e de l’Estat francés, que voldràn rejonher lo novèl Estat catalan.

–       Pels Escoceses que tornaràn votar tard o d’ora, e aqueste còp per l’independéncia, sustot se Granda Bretanha causissiá de sortir de l’Union Europenca.

–       Pels Flamencs de Belgica

–       Pels Bascos « espanhòls » o « franceses »

–       Pels Occitans de la Val d’Aran qu’acompanharàn l’independéncia catalana en tant qu’Occitans

–       Pels Occitans » franceses » o « italians » que l’exemple catalan e aranés lor balharà d’idèias.

 

Lo Partit de la Nacion Occitana crida las nacions sens Estat d’Euròpa e del monde, e bèla primièra la nacion occitana, a revendicar lor dreit a un Estat independènt, quitament se per d’unas aquesta perspectiva sembla pas d’actualitat.


La Catalogne choisit de sortir de l’Espagne « une et indivisible »

 

Le 27 septembre 2015, le peuple catalan a clairement choisi d’être indépendant et de sortir du royaume d’Espagne.

 

Avec ce « oui » à l’indépendance, il a remis en cause l’union forcée avec l’Espagne conséquence notamment de la chute de Barcelone le 11 septembre 1714.

 

Après la défaite du camp pro-espagnol, l’heure doit être à la négociation entre le gouvernement de Barcelone démocratiquement élu avec un mandat clairement indépendantiste et celui de Madrid afin de parvenir à un divorce à l’amiable entre les deux nations :

 

Le Parti de la Nation Occitane (P.N.O) salue la mobilisation des forces catalanes qui ont dit « non » à l’Espagne

 

Cette mobilisation est un encouragement pour toutes les nations sans État au sein des états composants l’Union Européenne :

  • Pour les Catalans du reste de l’État espagnol (Baléares, Pays valencien, « Frange ») et de l’État français, qui voudront rejoindre le nouvel État catalan,
  • Pour les Écossais qui voteront tôt ou tard à nouveau, et cette fois pour l’indépendance, notamment si la Grande Bretagne venait à sortir de l’Union Européenne,

  • Pour les Flamands de Belgique,

  • Pour les Basques « espagnols » ou « français »,

  • Pour les Occitans du Val d’Aran, qui accompagneront l’indépendance catalane en tant qu’Occitans,

  • Pour les Occitans « français » ou « italiens », qui s’inspireront de l’exemple catalan et aranais.

 

Le Parti de la Nation Occitane appelle les nations sans État d’Europe et du monde, à commencer par la nation occitane elle-même, à revendiquer leur propre État indépendant, même si pour certaines cette perspective semble lointaine aujourd’hui. 


Catalonia chooses to exit « single and indivisible » Spain

 

On 27th September 2015, the Catalan people clearly chose to be independent and exit the kingdom of Spain.

 

With this « yes » vote for independence, it questioned the forced union with Spain as the consequence in particular of the fall of Barcelona on 11th September 1714.

 

After the defeat of the pro-Spanish camp, now should be the time for negotiation between the democratically elected government of Barcelona with a clear mandate for independence and the government of Madrid to secure an amicable split between the two nations.

 

The Occitan Nation Party (P.N.O) commends Catalan political forces that said « no » to Spain for their mobilization.

 

This mobilization is an encouragement for all the stateless nations within the EU member states :

  • For the Catalans in other parts of the Spanish State (Balearic Islands, Valencia, « the Aragon fringe ») and in the French State, who will be willing to join the new Catalan State,
  • For the Scots who will sooner or later vote and choose independence, especially is there is a Brexit,

  • For the Flemish of Belgium,

  • For the « Spanish » or « French » Basques

  • For the Occitans of the Aran Valley, who will go along with the independence of Catalonia as Occitans,

  • For the « French » or « Italian » Occitans, who will be inspired by the example of Catalonia and the Aran Valley.

  •  

    The Occitan Nation Party calls on the stateless nations of Europe and the world, starting with the Occitan nation itself, to demand their own independent State, even if for some of them this seems to be a distant prospect today.

    25 COMMENTS

    Bonjour, laissez ici votre commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    7seizh.info

    GRATUIT
    VOIR