Régionales 2015 : Crédit-Mutuel Arkéa, le silence radio des ministres bretons devient troublant…

Carhaix, vendredi 30 octobre 2015, sur le dossier du Crédit-Mutuel Arkéa, Christian Troadec, tête de liste « Oui la Bretagne » aux prochaines élections régionales de décembre, s’interroge sur le silence des ministres bretons et des menaces qui pèsent sur l’emploi de ces salariés :

« Du côté des ministres bretons il semble que ce soit toujours silence radio. Peut-être serait-il bon que l’un d’entre-eux, le Ministre de la défense et candidat à la présidence de la Région Bretagne, M. Jean-Yves Le Drian, sans vouloir le citer, fasse connaître clairement et publiquement sa position à ce sujet… et la manière dont il entend faire en sorte que le pouvoir de décision et l’autonomie du CMB Arkéa soient maintenus. Cela devient urgent pour les 6 000 salariés concernés en Bretagne ! »

COMMUNIQUE « OUI LA BRETAGNE »

ouilabretagne

Crédit-Mutuel Arkéa

Le silence radio des ministres bretons devient troublant…

La prise de conscience des acteurs économiques et politiques bretons des risques de délocalisation du CMB Arkéa en tant que centre de décision majeur pour notre région est manifeste. J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer ce hold-up en col blanc qui ne vise, ni plus ni moins, qu’à centraliser le Crédit Mutuel au bénéfice exclusif de l’autre grand groupe, celui de l’Est de la France, qui détient le CIC. C’est l’autonomie d’une banque territoriale de plein exercice qui est en jeu. C’est inacceptable pour la Bretagne. Alors que de nombreux soutiens se sont exprimés en faveur du CMB, l’absence de positons claire et sans ambiguïté de nos ministres bretons interpelle. Sans doute nous diront-ils qu’ils agissent en coulisse et que des parlementaires ont alerté le ministre de l’économie… peut-être. Mais encore ? Du côté des ministres bretons il semble que ce soit toujours silence radio. Peut-être serait-il bon que l’un d’entre-eux, le Ministre de la défense et candidat à la présidence de la Région Bretagne, M. Jean-Yves Le Drian, sans vouloir le citer, fasse connaître clairement et publiquement sa position à ce sujet… et la manière dont il entend faire en sorte que le pouvoir de décision et l’autonomie du CMB Arkéa soient maintenus. Cela devient urgent pour les 6 000 salariés concernés en Bretagne !

Christian TROADEC

Maire de Carhaix

Tête de liste « Oui la Bretagne » aux régionales

15 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.