La demi de sézon 2015-2016 – Oua!

0

rubon1-ad5fcA l’entame de la sézon li, le monde avaen de la creyance masaq dans le stade renaiz. Une chanjerie de noumance pour la carée de jourie, asteur qi s’ahuche Roazhon Park, des sietas terchanjës rouche qi son mézë é pé dou nouviao d’arivë : Landry Chauvin, qi se n’alit de Normandiy pour mnër « l’académie Rouge et noir ». Il a pour ouvraïje de sieudr tertoutes les équipées de jouous dou stade renaiz an pllace de Montanier.

Les erivées su l’étë

Rapor es jouous nouviaos, n’an vla dou biao monde d’arivë : Anmèle ceutes-la, n’i a le Ludovic Baal dede Lens pour touéz anées é Pedro Mendes, defansour dede Parme. Yèus la ont amontrër qi sont vrae capabl. Le Pedro Mendes ét asteur, o le Mexer, deùs defansous net sûrs. Rapor ao Sylla, il a core dou deü a s’mètr en biao o son éqhipe. Le Sio q’arivit en Bertègne su l’étë enralhit d’une boune faïsson la sézon li o ses nouvièles coteries maen ‘la decessit gernich a gernalh. I n’a yun q’i s’a meint en adorsion dans le bout la cartée de jourie la, le Quintero. Sanb’ti q’i taet locheû bein d’trop pour jouër a la teq au pië es permiër temp. ‘la fét qe je le veyimes ren qe su les darens machs. Mirabiao a vair cte gârs la, i n’a de la cllartë é ét net alant. E pé core un siun qe j’avons pouint core veü ét le Gourcuff ! Le monde son a dire q’i va anralhër su janviër 2016 !

Ousmane Dembélé, un jieune jouou de fétis.

Orinë de l’Eure, Dembélé s’arive cez nous su ses treiz ans. ‘ét su 2015 qe je ouéyons ao pus fort contër de li. Yan su l’étë le vla bouqë ! si bel é si ben q’i s’mét dans la teïte de ne pouint alër cante ses coteries en Alemagn é pé pas qhession pour li de portër son nom su une parchée de gaïjerie o le SRFC. A l’enne de caozeries, il aboute de métr son nom. Qheuq temp épré, je le veyons couri su la carée de jourie. Hétant de vair un jieune avanjou é vif qi va dounër la maen grandemant a ses coteries dou SRFC.

Le Philippe Montanier, un menou de jouous incompernabl !

Invançion d’interluzër qhi q’il a ao reinje de fère le Montanier. Pas une couée de jouous paralh d’une semène su l’aote, des chanjailleries de pllaces aotant coume aotant, des amaraijes d’éqhipe rapor ben trop es éqhipes ancontrées. Le monde dans le bout de la demi sézon-li n’ont cllase du Montanier é ‘la huche fôrt, net fôrt ! Le SRFC ét 19ème rapor es gangneries cez li, un ptit evant l’ESTAC ! la penèle !  Le Montanier va-ti un jour de temp amontrë es houamous dou SRFC q’il ét un ciun vrae capabl, LE ciun q’ét en biao de mnër le SRFC diq’ahaot ! J’espérons maen dame ét de présse asteur !

Qheul about pour la sézon li ?

J’avons ouï dire qe le menou dou SRFC, René Ruello, vouraet ben alër su la coupe d’Urope la perchène anée ! N’i a core meyen maen dame i faot alër dreit mézë. J’avons gros d’esperance dans l’ertour de Ntep é Gourcuff; I pouraen tout deùs yètr les cheinchons de la deuzième cartée de jouries é dounër règlement la pouche ao SRFC ansurqetout cez nous a Rëne, ao Roazhon Park !

Aléz Rëne !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.