Publié le: mar, Fév 16th, 2016

À la loterie du Remaniement : tout le monde a sa chance.

Soutenez 7seizh par Paypal

Une semaine après l’annonce du remaniement, il nous parait intéressant d’analyser ce non-événement. En effet, à un an et demi d’échéances cruciales pour François Hollande, il est un peu tard pour prétendre donner un coup de collier. Ce qui n’a pas été réussi jusque-là, en trois ans et demi, ne le sera pas maintenant.

Tout ceci est donc destiné à préparer une base électorale pour la candidature de François Hollande. Au-delà de l’aspect extrêmement égoïste de cette démarche, c’est l’aperçu de l’état de la démocratie française qui ici nous interpelle.

D’abord on augmente le nombre de postes pour contenter tout le monde et sans tenir compte des dettes de cet État français éternellement dispendieux.
On trouve ainsi, dans cet aréopage à la Prévert, un radical de gauche, Jean-Michel Baylet, président d’un parti d’élus prompts à sauver le département pour garder leur place. Battu aux dernières sénatoriales, J-M Baylet a donc droit à un lot de consolation, et le PRG se trouve ainsi confirmé dans le rôle symbolique de dernier allié du PS. J-M Baylet est également patron d’un important groupe de presse, cela peut toujours servir…

Jean-Marc Ayrault a aussi décroché le pompon. Congédié sans ménagement de la tête du premier gouvernement Hollande, il fallait lui renvoyer l’ascenseur ; et de plus faire passer la pilule du référendum sur Notre-Dame-Des-Landes. Les communicants de l’Élysée ajoutent que, tout de même, il parle couramment allemand, ce qui en diplomatie peut aider. On a échappé de peu à un ministre de l’agriculture murmurant à l’oreille des cochons !

Ce référendum sur NDDL étant acté dans la précipitation, la place devenait tiède pour des Verts peu regardants. Jean-Vincent Placé et Emmanuelle Cosse refusent par ailleurs de laisser leur place dans les conseils régionaux. Pas envie de se retrouver complètement à la rue après 2017.

En termes de ministres cumulards, le chef incontesté reste Jean-Yves Le Drian, qui se moque des Bretons en prétendant qu’il peut s’occuper de leurs intérêts tout en faisant la guerre aux quatre coins du monde. Là aussi, le « recasage » post 2017 est prêt.

Au-delà de cette basse opération de replâtrage, ce qui alerte surtout, c’est qu’il est urgent que les citoyens de l’Hexagone entrent en lutte pour obtenir rapidement une refonte de cette république inique et cynique. Sinon les Bretons vont comprendre qu’ils ont intérêt à créer leur propre république. On ne pourra que faire beaucoup mieux.

Caroline Ollivro
présidente de Breizh Europa

A propos de l'auteur

- Breizh Europa est un mouvement qui prône l'autonomie de la Bretagne dans une Europe fédérale. Le mouvement est né en octobre 2013.

Visualiser 1 Comments
Ce que vous en pensez

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retrouvez 7seizh sur votre mobile où votre tablette Téléchargez l'application 7SEIZH.INFO

appstore L'application mobile pour Apple         playstore L'application mobile dans Google Play

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.