Nouvel album des Tri Yann, La Belle enchantée

55
Bernard Baudriller ©7seizh.info
Bernard Baudriller ©7seizh.info

Jeudi, 10 heures, musée des beaux-arts de Quimper. L’hôtesse accueille des visiteurs un peu particuliers. Les Tri Yann sont là. Avec eux, un invité surprise. Bernard Baudriller est le quatrième Tri Yann. En 1971, avec Jean-Louis Jossic, Jean Chocun et Jean-Paul Corbineau, il fonde un groupe : les “TRI YANN AN NAONED” (en Breton : les trois Jean de Nantes).

Ce matin, Les Tri Yann viennent tourner les images du teaser de leur nouvel album qui sortira mi-avril. Look sobre presque classique, les trois Jean déambulent dans les galeries du musée. La caméra de Konan Mevel, également musicien dans le groupe, les suit. Les prises s’enchaînent au rythme des trois musiciens. Pendant deux heures, le musée vit au ralenti. A l’accueil, l’hôtesse s’étonne du nombre de journalistes qui viennent à la rencontre du groupe. Entre interviews et photos, le tournage avance.

Konan Mevel réalise le prochain teaser des Tri Yann ©7seizh.info
Konan Mevel réalise le prochain teaser des Tri Yann ©7seizh.info

Ils ne sont pas là par hasard. C’est au musée des Beaux Arts de Quimper qu’est conservée La Belle Enchantée, le dessin de Georges Lacombe choisi pour la pochette de l’album. Le dessin représente un couple allongé et enlacé. La pochette a été réalisée par Tangui Jossic, le fils de Jean-Louis.

Un matin au musée, l’après-midi sur la plage

Midi trente, les images sont en boite, l’équipe prend le chemin de la côte. Le tournage de l’après-midi se fera sur la plage entre Penhoat et Sainte-Anne-La-Palud, à quelques kilomètres de Locronan. Soleil et marée basse, Konan Mevel a tout prévu. Les trois Jean rejoignent la plage. Cet après-midi, les nouvelles technologies s’invitent dans le tournage. Le drone permet une prise de vue à la hauteur du cadre.

les Tri Yann sur la plage de Penhoat ©7seizh.info
les Tri Yann sur la plage de Penhoat ©7seizh.info

La mer est loin, calme. Les Tri Yann et leur invité se retrouvent aux racines de la Bretagne, comme un retour aux sources.

“La Belle enchantée” sortira le 15 avril prochain. L’album de douze titres a une thématique : les contes et légendes bretonnes. L’album, plus électro que les précédents, donne un ton neuf. “L’album de la maturité” ? L’expression fait rire Jean Chocun. “On est toujours des gamins” réplique-t-il en riant tout en avouant qu’il se verrait bien “fêter les cinquante ans de carrière, dans cinq ans !”. Un album avec des invités : le Bagad de Saint-Nazaire, les chanteuses Kohann et Clarisse Lavanant s’ajoutent à la prestation du trio.

Après une belle journée de tournage en basse Bretagne, les Tri Yann ont quitté les lieux à regrets. Un détour par Locronan, avant de rentrer se reposer, finit de conquérir les musiciens aux 46 ans d’une carrière tournée vers la Bretagne. Demain, ils seront sur la route vers un concert à l’autre bout de l’hexagone. Et “si la tête est toujours jeune, les corps ont besoin d’un peu plus de repos qu’autrefois” reconnaissent-ils en souriant.

TanguiJossicTriYannLaBelleEnchanteeCouvBientôt dans les bacs, La Belle Enchantée, du son neuf chez les Tri Yann.

 

55 Commentaires

  1. Ce coup-ci, ils ont tous les cheveux blancs, nos trois Jean de Nantes. Jean-Louis si était pris en avance. Quarante de succès et toujours la forme, en forme de Bretagne !

  2. il a pris de la bedaine Jean Louis Jossic la mairie de Nantes engraisse bien ces collaborateurs . tous ça pour dire que j’adore le groupe c’est de mon pays

  3. Et pour les approcher de plus près, il est toujours possible de commander leur livre “éclats de vivre” aux édts Vivre tout simplement 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here