La France a violé la Charte européenne de l’autonomie locale

Conseil de l'Europe

COMMUNIQUE DE PRESSE

LA FRANCE A VIOLE LA CHARTE EUROPEENNE DE L’AUTONOMIE LOCALE

Lors du redécoupage des régions en 2014 la France a violé la Charte européenne de l’autonomie locale, un traité international qu’elle a pourtant ratifié en 2007. C’est noir sur blanc dans le rapport adopté le 22 mars 2016 par des représentants des collectivités des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe et cela à une immense majorité (143 voix sur 152). Quel désaveu cinglant pour le gouvernement français !
C’est la preuve flagrante que la réforme territoriale de 2014 s’est faite de manière scandaleuse en imposant des découpages régionaux décidés sur un coin de table à Paris sans consulter les citoyens sur les limites de leurs propres régions.
Bretagne toujours amputée de la Loire-Atlantique, Alsace noyée dans une grande région sans identité au point qu’on n’arrive même pas à trouver un nom pour la nommer…
Quelle honte pour la France qui passe son temps à donner des leçons de démocratie aux autres pays !

Yves-Alain LE GOFF
Responsable du Comité Local de Quimper-Cornouaille de Bretagne Réunie
06 30 56 67 67
bretagnereuniekemper@gmail.com

50 Commentaires

  1. Claques après claques, mensonges après mensonges… La loi de Paris est depuis des siècles au dessus de la loi. Qu’attendre de cet état qui donne des leçons au monde entier et se comporte comme mercenaire avec sa population qu’il muselle comme dans un ghetto? Combien de temps les régions supporteront-elles ce déni d’identité, cet esclavage qui tire les peuples de l’hexagone vers le bas, toujours plus bas ?! Et à quelles fins ???

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.