Loi Travail : la manifestation dégénère à Nantes

8

 

De notre correspondant à Nantes.  Malgré l’arrêt officiel de la manifestation par les syndicats, une fraction importante a décidé d’en découdre avec les forces de l’ordre. Les heurts ont commencé à partir de midi. Des milliers de jeunes se livrent à une bataille rangée avec les forces de police dans les quartiers du centre ville. L’Ile Feydeau a été difficilement sécurisée. Nantes baigne dans les gaz lacrymogènes. De nombreuses vitrines de banques et les vitres de la mairie ont été saccagées. Le pont de la Duchesse Anne est fermé à la circulation ainsi que la passerelle Victor Schoelcher devant le Tribunal de Grande Instance.Des groupes de casseurs habillés en noir et cagoulés tentent de s’en prendre au tribunal. Cela entraîne une réorganisation de la part de CRS et Brigades Mobiles dont le nombre s’avère faible. Ils semblent visiblement surpris par l’ampleur des évènements.

nantesfrancebleu2

 

Dans le reste de la Bretagne, des heurts importants sont également signalés à Rennes. La manifestation de Brest s’est déroulée dans le calme.

Photo : Twitter – France Bleu Armorique

8 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.