Polynésie : un sitting hebdomadaire pour les victimes du nucléaire français

Tahiti, vendredi 8 avril 2016, dans le cadre de la poursuite de la démarche de demande d’organisation d’un référendum local sur les 193 essais nucléaires français, réalisés au Fenua et leurs conséquences,  l’ association 193 organise une manifestation publique et pacifique au Monuments aux Morts tous les mercredis du 13 avril au 22 juin, de 15h00 à 17h30

COMMUNIQUE DE PRESSE

 MANIFESTATION HEBDOMADAIRE, PUBLIQUE ET PACIFIQUE, AU MONUMENT AUX MORTS

L’ASSOCIATION 193 ORGANISE UNE MANIFESTATION PUBLIQUE PACIFIQUE AU MONUMENT AUX MORTS, TOUS LES MERCREDIS DU 13 AVRIL AU MERCREDI 22 JUIN INCLUS, DE 15h00 A 17h30.

Ces 11 occupations seront assurés par les membres des sections de Tahiti selon le planning ci-contre, et par tous les sympathisants, pétitionnaires, amis de passage, souhaitant exprimer librement leur soutien.

OBJECTIF : Continuité de la démarche de demande d’organisation d’un référendum local sur les 193 essais nucléaires réalisés en Polynésie française, tel que le prévoit l’article 159 de la loi statutaire du Pays.

Une Bienvenue à tous et :
– NON CE N’EST PAS DU PASSÉ
– OUI LA DURÉE DE VIE DU PLUTONIUM EST DE CENTAINES DE MILLIERS D’ANNÉE
– OUI, PLUS DE 500 NOUVEAUX CAS DE CANCERS SONT RECENCÉS CHAQUE ANNÉE AVEC PLUS DE 2 MILLIARDS DE DEPENSES ANNUELLES HONORÉES PAR LA CPS
– OUI IL EST PLUS QUE TEMPS QUE NOS MANUELS SCOLAIRES INTEGRENT LE FAIT NUCLEAIRE EN POLYNESIE FRANCAISE
– OUI L’EFFONDREMENT DE MORUROA EST AVERE ET QUID DES CONSEQUENCES
– OUI, DES ETUDES SERIEUSES SUR LES MALADIES TRANSGENERATIONNELLES DOIVENT ÊTRE RÉALISÉES

Et tant et tant d’autres causes et constats qui ne peuvent que nous unir tous, nous qui aimons notre FENUA et sommes soucieux de son avenir et de celui des générations futures !

La pétition est le levier pour que les choses bougent et que nos élus locaux se saisissent enfin, et de manière unie, de cette question grave !

FAAITOITO E AMUI MAI MA TE HAU.

Photo de ASSOCIATION 193.

14 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.