Quimper : Un pôle médical à Penhars fin 2017

Quimper, vendredi 29 avril 2016, le projet de pôle médical, initié en 2004 dans le cadre de la rénovation urbaine de Kermoysan va se concrétiser. D’ici fin 2017, le pôle ouvrira ses portes au cœur de Penhars. Il accueillera une dizaine de professionnels de santé et des logements.

 

Esquisse du futur pôle médical à Penhars. Il accueillera une dizaine de professionnels de santé et 15 logements.Architectes Grignou - Stéphan
Esquisse du futur pôle médical à Penhars. Il accueillera une dizaine de professionnels de santé et 15 logements.Architectes Grignou – Stéphan

 

Portée par l’OPAC de Quimper Cornouaille, le pôle médical sera construit sur le terrain jouxtant le parking du centre commercial des Quatre vents. Il sera composé de locaux médicaux et de logements :

  • au rez-de-chaussée, 415 m² de locaux médicaux, articulés sous forme de trois entités pouvant fonctionner de manière autonome entre-elles :
    • médecins (à terme, capacité de 6 médecins) répartis sur 265 m² de locaux.
    • orthophonistes (3 professionnels) répartis sur 90 m² de locaux.
    • infirmières (2 professionnelles) répartis sur 60 m² de locaux.
  • 15 logements à destination de seniors autonomes répartis sur trois niveaux (offre composée de 12 T2 et 3 T3 locatifs sociaux à bas niveaux de loyers). Les espaces de vie de ces logements sont orientés au sud-ouest. Le bâtiment sera équipé d’un ascenseur.

Le projet de pôle médical a été conçu et dessiné par le cabinet Grignou-Stéphan architectes de Quimper, qui avait été associé aux toutes premières concertations conduites alors par la SAFI.Architectes Grignou - Stéphan
Le projet de pôle médical a été conçu et dessiné par le cabinet Grignou-Stéphan architectes de Quimper, qui avait été associé aux toutes premières concertations conduites alors par la SAFI.Architectes Grignou – Stéphan

 

L’avancée du projet

La mise au point du dossier entre l’OPAC, l’architecte et les professionnels de santé ainsi que la concertation avec la Société d’aménagement du Finistère (SAFI) et la Ville sont finalisées.

Le montage financier avec les professionnels l’est également. Il mixe accession à la propriété et location des locaux auprès de l’OPAC, qui en sera propriétaire. Les médecins optent pour la location, les orthophonistes et les infirmières ayant décidé l’acquisition des locaux aménagés.

Le permis de construire a été accordé par la ville de Quimper le 12 février dernier.

 

Le terrain dédié devrait être acquis prochainement par l’OPAC auprès de la SAFI à qui appartient dorénavant le foncier (ancien Shopi).

Le chantier devrait pouvoir démarrer cet été, ce qui laisse entrevoir un achèvement d’opération pour fin 2017.

La démarche engagée autour du projet aura mis plus de dix ans à aboutir.

La municipalité de Quimper est particulièrement satisfaite de voir la concrétisation de cette opération réalisée par l’OPAC, qui en outre parachèvera la restructuration du cœur de quartier de Kermoysan.

L’achèvement de la recomposition du secteur de Vendée-Picardie, actuellement en cours, devrait intervenir avant la mi-2017 et marquera alors l’achèvement des opérations de l’ANRU 1.

 

4 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.