WELFARM de passage à Rennes pour dénoncer la castration à vif des porcelets

Communiqué de presse de WELFARM // mai 2016

logo-WelfarmWELFARM de passage à Rennes pour dénoncer la castration à vif des porcelets

Débuté à Auxerre le 16 mai, le tour de France de l’association WELFARM continue direction Rennes ! L’objectif ? Dénoncer la castration sans anesthésie des porcelets, pratique extrêmement douloureuse que subissent 10 millions de mâles chaque année en France.

Aujourd’hui, 85% des porcs mâles élevés en France sont castrés à vif alors même que des alternatives à cette pratique douloureuse existent et sont prédominantes dans certains pays. Face à l’immobilisme des différentes parties prenantes, l’association WELFARM-Protection mondiale des animaux de ferme a décidé de lancer en mai 2016 une grande tournée de sensibilisation du grand public et de mobilisation des acteurs de la filière. L’objectif de cette campagne est de faire prendre conscience de la nécessité d’abandonner la castration à vif des porcelets en ayant recours aux alternatives existantes.

Cette grande campagne de sensibilisation aura lieu tant sur les réseaux sociaux que sur le terrain à travers une tournée nationale qui débutera le lundi 16 mai 2016 et se terminera le jeudi 26 mai 2016 par la remise d’une pétition ayant recueilli près de 100 000 signatures au ministère de l’agriculture.

Dans ce cadre, l’équipe de l’association accompagnée de sa mascotte Paillasson le cochon tiendra un stand d’information du grand public le samedi 21 mai de 10h à 17h place de la République à Rennes.

Parallèlement à cette campagne grand public, WELFARM a sollicité des professionnels de la filière (groupements d’éleveurs, industries de la transformation et enseignes de la grande distribution) afin de connaître leur position sur ce sujet. Des rendez-vous ont été planifiés avec certains d’entre eux dans chacune des villes de la tournée.
Actuellement, en France, seule la coopérative Cooperl, qui abat 5 millions de porcs par an, et l’enseigne Carrefour se sont clairement engagées pour l’arrêt de la castration à vif des porcelets.

Pour plus de renseignements sur la castration à vif des porcelets, vous trouverez en pièce jointe les visuels de notre campagne ainsi que notre dossier technique.

WELFARM – Protection mondiale des animaux de ferme agit depuis plus de 20 ans pour améliorer les conditions d’élevage, de transport et d’abattage des animaux. L’association, dont la mission est reconnue d’utilité publique, œuvre auprès des éleveurs, des acteurs de l’agroalimentaire et de la grande distribution ainsi que des institutions publiques pour une meilleure prise en compte du bien-être animal.

[gview file= »http://7seizh.info/sei-content/uploads/2016/05/Dossier-technique-castration-à-vif.pdf »]

[gview file= »http://7seizh.info/sei-content/uploads/2016/05/Campagne-castration-à-vif-visuels.pdf »]

1 COMMENT

  1. Bravo puisqu’il existerait une méthode plus digne pour castrer les porcelets mâles.:Mais pourquoi diable ne parle-t-on jamais des méthodes Casher et Hallal de mettre à mort les animaux. Même s’il s’agit de méthodes rituelles acceptées par la loi depuis 1964, Il s’agit bien de méthodes en totale contradiction avec l’obligation de minorer autant que possible la souffrance animale lors de la mise à mort

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.