Brest métropole lance son cadastre solaire

Brest, jeudi 12 mai 2016,

Vous habitez sur Brest métropole et vous envisagez d’installer des panneaux solaires thermiques (production d’eau chaude) ou photovoltaïques (production d’électricité) sur votre toiture ? Particulier ou professionnel, avant de contacter des entreprises ou de répondre à leurs sollicitations, vous pouvez désormais prendre les devants en accédant à un premier niveau d’information sur votre projet solaire. Il s’agit d’une première en France à cette échelle.

© DR

Brest métropole multiplie les initiatives en faveur du climat
Cadastre solaire, téléphérique urbain, miroir des énergies, smart grid aux Capucins…
Brest multiplie des initiatives innovantes en faveur du climat. Le Plan Climat Energie Territorial de Brest métropole s’est fixé l’ambition en 2020 de couvrir 20% de sa consommation par la production locale d’énergie renouvelable. Pour atteindre cet objectif, chacun d’entre nous – citoyen, particulier et professionnel – peut y contribuer.

Brest, métropole solaire
L’exploitation de l’énergie solaire est insuffisamment développée localement. Pourtant, elle peut être convertie en chaleur au moyen de capteurs solaires thermiques (chauffe-eau solaire pour la production d’eau chaude sanitaire) ou en électricité au moyen de modules photovoltaïques (vente d’électricité au réseau public). La Bretagne est une région parfaitement adaptée à l’énergie solaire, plus que l’Allemagne, premier producteur photovoltaïque européen.

Des résultats encourageants pour les toitures du dépôt du tramway
Ainsi, Brest métropole a déployé des panneaux photovoltaïques sur le dépôt du tramway avec un rendement supérieur à celui attendu. Deux autres installations, en toiture des Ateliers des Capucins, seront mises en service cette année. Les besoins en eau chaude du centre technique de la Direction des Espaces Verts sont, eux, couverts par des panneaux solaires thermiques, et une étude de faisabilité va être prochainement réalisée pour couvrir les besoins en eau chaude du Centre Technique (collecte des déchets) et du Centre Nautique.

Un cadastre solaire pour évaluer le potentiel de sa toiture
Face à certaines démarches commerciales quelque fois peu scrupuleuses constatées sur le marché des panneaux solaires et photovoltaïques, il est conseillé de consulter le cadastre solaire, à titre indicatif, avant de répondre aux sollicitations des démarcheurs professionnels, ou d’envisager de les contacter, afin d’avoir une idée des réelles potentialités de son bâtiment.
Le cadastre solaire permet d’évaluer la pertinence d’une installation solaire sur les toitures de l’ensemble du territoire de Brest métropole. L’outil cartographique reste indicatif et offre une première approche qui devra être approfondie.

Où le trouver ?
https://www.brest.fr/la-gestion-de-l-energie/cadastre-solaire-3318.html
il suffit de taper l’adresse de son habitation sur la carte et un code couleur indiquera le potentiel de la toiture. Un « clic » sur la toiture vous fournira des détails complémentaires (surface, orientation, inclinaison, potentiel d’ensoleillement pour le photovoltaïque et le thermique), le lien en savoir plus aiguillera le particulier pour son projet.

Et après ?
Le particulier intéressé contacte Tinergie (*), interlocuteur unique – neutre et indépendant – dans le domaine de la rénovation thermique. Les conseillers disposent de données plus complètes, notamment l’irradiation solaire, en moyenne annuelle par m², reçue par la toiture.
Les conseillers pourront évaluer :

  • la production d’électricité solaire photovoltaïque, les recettes annuelles en cas de vente sur le réseau et une estimation du coût de l’installation
  • la couverture solaire thermique des besoins d’eau chaude sanitaire avec estimation du volume de stockage et le coût de l’installation.
  • conseiller le particulier sur les actions d’économies d’énergies à réaliser en parallèle.

(*) par téléphone, mail, ou l’apres midi chez Ener’gence – 9 rue Duquesne
En cas d’interrogation sur des démarches commerciales téléphoniques et pour des conseils juridiques et administratifs, le particulier peut contacter UFC Que choisir Brest qui a été associé dès l’élaboration du cadastre solaire.

Une solution 100% Service d’Information Géographique (SIG) de Brest métropole
A partir de ses données vectorielles 3D / 2D, des données issues des prises de vues aériennes, le SIG de Brest métropole constitue et entretient un socle 3D texturé couvrant les 8 communes de son territoire. Ce socle représente le sol, les constructions et certains éléments composants le sursol comme les murs, les escaliers, les arbres, le mobilier urbain.

Accessible en OpenData sur GéoPaysdeBrest, il est disponible dans plusieurs formats et peut, entre autres, être utilisé comme outil d’aide à la décision (concours architectural), outil de promotion du territoire (projets urbains, sites historiques, sites remarquables) ou pour réaliser des cartes faisant appel à des calculs qui nécessitent des données 3D (cadastre solaire avec calcul d’ombres, carte du bruit, carte des hauteurs).
De fait, la métropole de Brest est très active en matière d’informations géographiques.
Pas moins de 700 thématiques de données sont traitées.

Un démonstrateur basé sur 16 calculs pour une approche au plus près de la réalité
Le cadastre permet d’évaluer la pertinence d’une installation solaire sur une toiture et la faisabilité d’installation. Il prend en compte l’inclinaison de la toiture, son orientation, et les données météo locales pour obtenir un potentiel solaire théorique. Celui –ci a ensuite été pondéré par les ombres qui peuvent diminuer le rendement de l’installation solaire (terrain, végétation, bâtiments, etc.). Pour ce faire, le modèle a calculé les ombres sur 4h différentes (8h, 12h, 14h, 16h) et sur 4 jours différents (mars, juin, septembre, décembre) afin de calculer la surface moyenne à l’ombre de chaque pan de toit et appliquer ainsi un coefficient de pondération au rendement théorique de l’installation solaire. Au total 16 calculs ont été pris en compte.
Il s’agit du 1er cadastre solaire lancé à l’échelle d’une métropole hors Paris.

Brest métropole dispose d’une borne 3 Dimensions qui sera utilisée lors d’animations autour de l’énergie et permettra au particulier de mieux visualiser le potentiel solaire de sa toiture.

Chiffres clés :

– 346 289 pans de toiture (c’est une entité avec une orientation et une pente commune)
– 537 dalles de données 3D de 820m x 820m en entrée (calcul du potentiel théorique initial)
– 161 354 arbres utilisés pour le calcul d’ombrage. L’ombre de chaque toiture a été calculée pour 3 thématiques (4 720 fichiers d’ombres d’arbres à traiter, 5 980 fichiers d’ombres des façades à traiter, 8267 fichiers d’ombres de terrain à traiter), pour 4 dates avec 4 heures par date = 16 621 872 intersections d’ombrage calculées
– Pour gérer les ombres des dalles adjacentes, c’est 17 387 fichiers d’intersection supplémentaires qui ont été traités
– L’ensemble du temps de calcul machine représente plus d’1 mois de traitement non stop sur 1 PC en temps cumulé.

3 COMMENTS

  1. Toujours cette faculté à s’ingérer dans les affaires des particuliers… Que BMO gère son patrimoine immobilier, pour le nôtre on sait faire !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.