Hermione-La Fayette : Merci Brest ! Cap sur Rochefort !

Brest, mardi 19 juillet 2016,

Elle était l’invitée d’honneur des Fêtes Maritimes Internationales de Brest 2016 et ce matin, peu avant 9 heures, c’est chargée des sourires des 19 500 visiteurs venus à son bord que L’Hermione a quitté la Penfeld qui l’accueillait depuis le 12 juillet dernier. Très attendue, la réplique de la frégate de La Fayette a plus que largement tenu son rang, concentrant les attentions des centaines de milliers de personnes foulant les quais. Six jours durant, les marins ont ravi petits et grands de leurs explications et nombreuses anecdotes.

© Francis Latreille / Association Hermione

L’équipage, sous le commandement de Yann Cariou, a donc salué la cité du Ponant ce matin afin de prendre part à la Grande Parade vers Douarnenez. Pour tous les hommes et femmes du bord, cette escale brestoise, dont le retour des Amériques l’année passée avait déjà laissé entrevoir une dimension extraordinaire, restera comme un souvenir inoubliable, celui d’une vraie et forte communion avec le grand public et les passionnés de mer et de bateaux. « Nous sommes très heureux de l’accueil qui nous a été réservé par le public à Brest et de cet incroyable engouement pour L’Hermione », confirme Bruno Gravellier, Vice-Président de l’Association Hermione La Fayette.

Afin de saluer Douarnenez et Temps Fêtes, qui prennent aujourd’hui la suite du rassemblement maritime brestois, L’Hermione restera au mouillage jusqu’à 19 heures. Elle reprendra ensuite le large, cap sur l’île d’Aix qu’elle devrait atteindre dans la journée de jeudi 21 juillet. En soirée, l’équipage débutera l’opération de descente de la partie la plus haute du gréement afin de préparer son passage sous les différents ponts de la Charente. Enfin, le 23 juillet à 16 heures, la réplique de la frégate de La Fayette appareillera pour Rochefort, son port d’attache, pour un retour annoncé pour 19 heures. Les visites à quai reprendront dès le week-end prochain.

11 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.