Pokig d’am revr : du sport à Rio

0

Le vieux boeuf préfère l’herbe tendre (proverbe brésilien inutile dans cet article)
Demat deoc’h,
Olá !
En ces beaux et interminables  jours sportifs où l’on aime admirer l’or de la victoire et le rouge humide de tous ces corps sculptés par le labeur qui souffrent pour l’atteindre, on en oublierait presque la couleur marron dans laquelle baignent ces jeux olympiques jaunes verts et bleus. Mais cette repoussante nuance fait peur à la fête, mieux vaut donc la laisser derrière et continuer à compter les paillettes et les rayons de lumière multicolores. L’événement mondial à l’air de bien se dérouler si l’on fait abstraction de quelques problèmes par ci par là comme une testicule retrouvée dans le vestiaire des nageuses russes ou le nombre bien trop important d’athlètes féminins envoyés par l’Arabie-Saoudite.

Allez maintenant entraînons-nous à encourager nos sportifs, répétez après moi :
Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! 

Allez!

Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez! Allez!  (il manquait du texte pour atteindre le minimum recommandé de 300 mots)

Sur ce, voici des dessins censés rattraper la prose :

 

©
© Frilouz 2016

 

©
©Frilouz 2016

 

©
©Frilouz 2016

 

©
© Frilouz 2016

 

©
© Frilouz 2016

 

©
©Frilouz 2016

 

©
©Frilouz 2016  le

Ken ar wech all !

Louzfri

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here