Pétition pour une nouvelle politique linguistique et culturelle en Bretagne

4
3

SINAbreizh-impacte-logo-600x298DEG EVID UR POLITIKEREZH SEVENADUREL NEVEZ E BREIZH

POUR EUNE NOUVIELLE MENE LANGAÏGIERE ET QHULTURA

La Région nous a annoncé la tenue d’assises, le 15 octobre 2016, “pour une nouvelle politique linguistique et culturelle”. Suite aux Breujoù Breizh de 2015 à St-Avé nous lui demandons d’agir fermement par rapport aux points suivants :

  • Que la Région, à défaut de l’État, ratifie la Charte Européenne des langues suivant les modalités qui lui conviennent.
  • Que l’enseignement dans les filières bilingues se fasse à parité d’objectifs par souci d’efficacité. Qu’une 3e langue soit enseignée dès la maternelle dans les filières immersives et semi-immersives suivant les principes de l’enseignement intégré des langues.
  • Que soient créées des licences d’enseignement bi et trilingue avant les masters bilingues pour une continuité avec les lycées.
  • Que la culture bretonne soit développée dans les écoles dans le cadre des activités dirigées et des temps d’activités péri-scolaires (TAP). Que soit généralisé l’enseignement « bilangue » : une des langues de Bretagne + une langue étrangère dans toutes les écoles. Que soit créée une radio-Web en direction du public jeune.
  • Que soit créée au sein du Conseil Culturel de Bretagne une Académie des langues bretonnes chargée de traiter des questions linguistiques.
  • Enfin, en vertu du proverbe africain La main qui demande est toujours au-dessous de celle qui donne, que la Région ait la compétence en matière linguistique (comme en Allemagne, en Espagne, en Suisse, à Singapour…).

Pour signer et avoir plus d’informations, consultez le site de BREIZH-IMPACTE :

www.breizhimpacte.org

4 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.