Prime d’activité : le signal d’une profonde crise agricole

Quimper, jeudi 6 octobre 2016, communiqué de la FDSEA du Finistère

« Prime d’activité : le signal d’une profonde crise agricole »

 

fdsea29En 2016, les filières agricoles sont en pleine crise, avec des prix non rémunérateurs pour les producteurs et des situations dramatiques dans les exploitations. Si aujourd’hui la conjoncture en porc remonte, et que le lait montre quelques perspectives positives, il n’en reste pas moins que les revenus agricoles sont très faibles en Finistère. Preuve en est le nombre colossal de demandes d’agriculteurs pour percevoir la prime d’activité.Pour la FDSEA, c’est bien là le signe de la crise que traversent bon nombre d’agriculteurs, et il n’est pas question de laisser tomber ces agriculteurs en difficulté.

En Finistère, 500 agriculteurs bénéficient de la prime d’activité. Derrière eux, ce sont autant de familles qui souffrent et qui subissent la crise agricole de plein fouet. Pour autant, l’Etat ne semble pas prendre conscience de la situation. Si la prime d’activité est inférieure à 15 € par mois, l’Etat en interdit le versement : c’est scandaleux ! La FDSEA fustige l’Etat qui cherche à faire des économies sur le dos des paysans ! Les agriculteurs sont assez en difficulté pour ne pas les enfoncer encore plus.

 

6 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.