LE PARTI BRETON INQUIET SUR LE DEVENIR DE L’AEROPORT DE LORIENT

logo Parti BretonLa Chambre des Comptes dans son rapport sur la gestion et les comptes de la Chambre de Commerce du Morbihan (voir édition O.F. du jeudi 6 octobre) indique que « l’aéroport civil devra être repensé dans la mesure où l’on constate une diminution d’un tiers du nombre de passagers entre 2011 et 2014 ainsi que la baisse corrélative du résultat d ‘exploitation ».

Le Parti Breton fait remarquer que des retards et des annulations sont devenus fréquents sur la ligne Hop Lorient-Paris. Cette ligne semblait très bien fonctionner du temps où Brit-Air était doté des appareils bi-réacteurs CRJ 700 de Canadair. Avec les ATR à hélices actuels de moindre capacité c’est un quart d’heure de plus imposé aux usagers. Le même traitement est réservé à l’aéroport de Lorient qu’à celui de Nantes Atlantique, on ne fait plus d’investissement ou on lui supprime ses moyens pour justifier sa fermeture.

Où sont passés les Canadair-jets payés par Brit-Air. Ces appareils étaient rentables. Quel avenir veut-on réserver à notre aéroport ? C’est la question que pose le Parti Breton aux dirigeants de HOP, à nos élus dont le silence n’est plus admissible. C’est de l’avenir économique du Pays de Lorient qu’il s’agit.

 

Michel LE FERRAN

Secrétaire de fédération du Pays de Lorient

7 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.