Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

5
5

Bruxelles, lundi  24 octobre 2016,

Le Canada et l’UE ont lancé un ultimatum au gouvernement wallon qui refuse de ratifier le CETA. Nous vous proposons d’apporter notre soutien pour persister à refuser cet accord climaticide et anti-démocratique.

Pour aller directement à la signature Cliquez ici
Cyberaction mise en ligne le lundi 24 octobre 2016
Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Paul Magnette
En soutien à Gouvernenement wallon

Elle prendra fin le : mardi 24 janvier 2017

Plus d’infos

stop CETACETA : pourquoi les Wallons ont parfaitement raison de s’opposer à ce traité. Soutenons Paul Magnette !
http://www.fne.asso.fr/communiques/ceta-pourquoi-les-wallons-ont-parfaitement-raison-de-s’opposer-à-ce-traité-soutenons

CETA ET TAFTA : UN ACCORD CLIMATICIDE ET ANTI-DÉMOCRATIQUE PEUT EN CACHER UN AUTRE
http://www.fondation-nicolas-hulot.org/magazine/ceta-et-tafta-un-accord-climaticide-et-anti-democratique-peut-en-cacher-un-autre

Ceta: l’UE lance un ultimatum à la Belgique
http://www.rfi.fr/europe/20161023-ceta-ue-lance-ultimatum-belgique

Ceta : et si les firmes américaines passaient par le Canada pour …
http://www.leparisien.fr/economie/et-si-les-firmes-americaines-passaient-par-le-canada-pour-contourner-nos-lois-23-10-2016-6241320.php

CETA. Lettre ouverte de soutien aux Parlements de Wallonie et de …
http://www.humanite.fr/ceta-lettre-ouverte-de-soutien-aux-parlements-de-wallonie-et-de-wallonie-bruxelles-618754

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à edimestre-gouvernement@gov.wallonie.be | paul.magnette@gov.wallonie.be
Avec les éléments suivants :

  • Sujet : Bravo et Merci : tenez bon
  • Message : Monsieur le Ministre-Président,

    Le Parlement de Wallonie doit confirmer son refus sur le projet d’Accord Économique et Commercial Global avec le Canada (CETA). Le CETA contient les mêmes dispositions problématiques que le – plus connu – TTIP : elles mettent en danger nos démocratie et nos normes sociales et environnementales. Via leurs filiales canadiennes, les multinationales américaines y trouveraient d’ailleurs les mêmes avantages. Ces traités sont très largement contestés par la société civile des deux côtés de l’Atlantique, les tribunaux d’exception ISDS pourraient traîner les états en justice, certains cas existent déjà en Europe.

    Je vous remercie de refuser la ratification du CETA.

    Merci pour le suivi de ce courrier.

source : cyberacteurs.org

5 COMMENTS

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.