Législatives 2017 : Appel à soutien d’une union pour la Bretagne- 1ère circonscription du Morbihan.

Vannes, mercredi 7 décembre 2016,

Législatives 2017,   1ère circonscription du Morbihan.

 Appel à soutien d’une union pour la Bretagne

Il y a un an, nous avons annoncé les candidatures « Aes eo ! », sigle d’une convergence pour la Bretagne dans la première circonscription du Morbihan. Depuis un an, nous œuvrons sans relâche pour solidifier les espoirs que nous porterons en juin prochain, au sein d’une entente de raison au-delà des clivages politiques, selon le souhait de nos soutiens. La meilleure des révoltes n’est-elle pas celle qui est contenue, unie et constructive ?

Au quotidien, on ne compte plus les injustices et les conflits tandis que notre société sombre dans le chômage et la morosité. Le monde perd ses repères, les populations sont déracinées et en constant mouvement. Des nations historiques d’Europe tirent leur épingle du jeu en donnant à leurs habitants des repères culturels, la stabilité économique et l’ambition nécessaires : c’est le cas de la Catalogne, de l’Ecosse, de la partie autonome du Pays Basque, de la Corse et de nombreuses nations de l’Est de l’Europe… La Bretagne a une place privilégiée sur l’arc atlantique et, par conséquent, dans le monde. Or, qui osera lui donner toute sa puissance face au renfermement français, le centralisme pompant hommes et richesses financières ?

Il ne faut pas compter sur les partis politiques qui se succèdent dans nos collectivités, étant pour la plupart d’entre eux à la tête de l’Etat : mensonges politiques, promesses vides, manipulations, affairismes et dérives malsaines leur permettent de confisquer la démocratie.

Se détourner totalement de la politique en rejetant tout en bloc n’est pas non plus une solution car ce n’est que leur laisser la place.

Pour y faire face, notre engagement et le soutien du plus grand nombre est un devoir :

–                  En nous présentant, nous permettons d’intervenir dans le débat politique, de faire valoir nos idées et nos projets pour la Bretagne mais aussi de pousser les autres candidats à répondre de leurs erreurs et de leur malhonnêteté. Notre présence sur le terrain, dans les réunions publiques, dans les événements importants permet un échange d’une qualité rare pour proposer ensemble des solutions d’avenir. Les circulaires électorales permettent la présence de plusieurs dizaines de milliers de tracts d’information dans les foyers. Cette information est essentielle car quasiment impossible en dehors des campagnes électorales.

–                  A 1 seul petit pourcent, nous avons existé et nous arrivons à placer au centre des échanges publics les sujets que les élus n’auraient su entendre. Hélas, les résultats sont à la hauteur des moyens financiers engagés. Les partis dont les finances ont été acquises plus ou moins honnêtement monopolisent la scène politique. Ils se meuvent en rouleau compresseur de la démocratie.

–                  A 5 %, nous pouvons assurer une présence durable et systématique, renforçant les points précédents. Plus encore, les candidats des partis politiques gagnants sont contraints d’avancer sur certains dossiers sur lesquels ils s’étaient exprimés en campagne.

–                  A partir de 10 %, notre ascension devient inexorablement libératrice, porteuse de plein d’espoir. Nous rentrerons dans les Conseils et, à travers les postes de décision bien acquis, nous porterons votre voix.

Dans le plus grand silence, c’est le chemin que prend l’Europe actuellement, ne restons pas à la traîne.

 

Les moyens mis en œuvre représentent le nerf de la guerre. Faire connaître notre discours est faire en sorte que chacun se sente concerné. Les résultats seront proportionnels en grande part aux finances engagées.

Ainsi, nous vous appelons à soutenir nos engagements pour y parvenir. Chaque don est déductible de 66 % des impôts (exemple : un don de 500 € correspond à 170 € déboursés. La totalité de la somme servira des intérêts bretons au lieu de soutenir une France « ethnocidement centraliste »). Merci de votre soutien, nous ne partagerons nos valeurs qu’ensemble.

 

Les dons sont à adresser à Monsieur le mandataire financier de Bertrand Deléon.

 

Et à poster à l’adresse suivante :

Forum Breizh,

Boîte 1, maison des associations

31 rue Guillaume Le Bartz

56 000 VANNES

 

Bertrand Deléon, Sabrina Marc, candidats d’union bretonne « Aes eo ! », 1ère circonscription du Morbihan.

 

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.