Publié le: ven, Déc 9th, 2016

Les Enfants de la Zone Grise : Pour Noël, le militant breton Gérard Bernard remercie le système

Soutenez 7seizh par Paypal
Partager
Tags

Les Enfants De La Zone Grise

La Zone Grise, c’est celle où des millions d’hommes et de femmes sont enfermés. Ils ne se reconnaissent pas dans le monde nouveau qui s’installe. D’ailleurs, ceux qui ont pensé ce monde nouveau ne leur ont pas fait de place.

Alors, ces laissés-pour-compte sont condamnés à errer dans une zone grise entre passé en futur, entre naturel et artificiel, entre vie et mort.

Les Enfants de la Zone Grise sont ceux que le monde moderne a condamné au statut de mort-vivant. Mais l’avenir n’est jamais tout à fait dessiné et qui sait ce qu’il nous prépare.

Les Enfants de la Zone Grise s’expriment ici, entre monde réel, futur imposé et l’espoir d’un monde meilleur !


Pour Noël, Le Militant Breton Gérard Bernard Remercie Le Système

Alors que tous les prétendants à la prochaine élection présidentielle française proposent des mesures de protection des plus faibles, Gérard Bernard expose sa situation. Fin 2016, plus de 8,8 millions d’habitants de l’hexagone vivent sous le seuil de pauvreté avec moins de 1008 euros par mois.

 

Message de Gérard Bernard sur sa situation personnelle.

Je tiens ici à remercier chaleureusement l’état français pas intermédiaire de son trésor public qui hier 30/11 a ponctionné mon compte bancaire de 553.89€. Une petite explication s’impose. Cette somme correspond à mes impôts locaux et taxe TV.

Maintenant un petit point sur ma situation financière :
Je vis seul je gagne 1137€ net. J’ai un loyer de 517€ en charge fixe (loyer, téléphone, internet, assurance, électricité et gaz), j’en ai pour 780€. Mes droit aux prestations sociales s’élèvent a 245€99. Donc mon budget mensuel devrait s’élever à 1137€+245€99 = 1482€99, me laissant un reste a vivre de 1482-780=702€.
Mes prestations sociales se décomposent en 104€ d’allocation logement et 141€99 de prime d’activité. Seulement ce n’est pas tout. Pour un trop perçu d’allocation logement de 2008, la CAF me prélève 120 euros sur mon salaire me laissant 1017€ net à percevoir. Et ce n’est pas tout, la CAF également me ponctionne sur mon allocation logement 39€.74 me laissant royalement 64€26.
Ce n’est encore pas fini. La CAF pour toujours le même dossier me saisie 141€99 sur la prime d’activité soit 100%
mon salaire est arrivé le 30 novembre la ponction du trésor s’est fait le 30.

Donc ce mois ci décembre 2016 mon solde bancaire s’élève a 1017€- 553€99=463€01. Jusque là, tout va bien. Seulement, j’ai 780€ de charge fixe comme expliquer plus haut. Une simple soustraction 780€-463.01= me met en déficits de 316.99. Cela n’est pas la fin. Car courant décembre ma banque refusera mes prélèvements car bien sur avec de tel chiffre, je n’ai pas le droit au découvert et donc me facturera à coup d’agios chaque opération refusée.

VOILA CE QU’EST LA FRANCE AUJOURD’HUI :
J ‘AI POUR MANGER CE MOIS CI LA FABULEUSE SOMME DE 0€
JE NE PARLE MÊME PAS DE M’HABILLER OU MÊME DE SORTIR, JE PARLE DU QUOTIDIEN.

Un mois, me direz-vous, ça passe vite ! Mais en janvier 2017, je devrais éponger les frais bancaire issus de cette situation. Je ne veux pas faire pleurer dans les chaumières. Je veux simplement que vous sachiez tous et toutes, que la misère en dans ce beau pays de France, est fabriqué par les valets de Bercy et les banquiers en tout genre. Je suis malade du à mon travail depuis 2011 je vis avec une douleur dans le bras gauche qui ne me laisse aucun repos la sécurité sociale me pousse à reprendre mon travail au plus tôt.
Mon ordonnance médicamenteuse se compose de

  • 2 médicaments pour mon diabète
  • 3 médicaments pour ma maladie de cœur
  • et enfin pour faire bonne mesure
  • Oxicontin 30mg
  • Oxinorm 30mg
  • Xanax 0,75mg
  • Noctamide 2mg

Tout ceux qui me connaissent savent que je ne dors jamais + de 2h d’affilé. Je suis shooté du matin au soir et du soir au matin. Voila ce que fait la France a ses travailleurs pauvres. Je ne sais pas encore ce que je vais faire dans les prochains jours car pour moi les fêtes de fin d’Année sont déjà ranger au rayon “on oublie”. Je suis dans un cercle vicieux qui n’aura de fin que lorsque je serais complètement détruit.

Par ce message, je vous invite tous à réfléchir . Que vous soyez de gauche ou de droite du centre ou de l’extrême droite et à construire enfin une société qui ne ressemblera pas à ce que nous vivons à l’heure actuelle.
Cerise sur le gâteau, j ai 200€ d’impôt sur le revenu encore à régler. Voila tout est dit, tout est sur le papier et je tiens à la disposition de tous les documents prouvant mes dires.

Bevet Breizh Dieub

A propos de l'auteur

Visualiser 2 Comments
Ce que vous en pensez
  1. pemmore dit :

    Ben je ne suis pas plus riche, 1600€ ,pas 1 de plus pour 3 dont 1 tanguy inactif, mais fidèle à la devise de la ville de mes ancêtres, la maison qui garde ses écus n’est jamais mal étroit (Malestroit) je savais que ma retraite serait très dure, alors j’ai acheté ma maison avec bien du mal, repoussé les crédits réemprunté, travaillé 1 ans de plus et à 61 ans passé j’étais chez-moi.
    La voiture est hs, on va à pieds en ce moment mais ça va. Je plains sincèrement tout ceux qui n’ont pas pensé à vivre chez-eux, sinon nous on mangerait chez Coluche.

  2. BERNARD Gérard dit :

    Voici la suite des événements depuis que j ai écrit voici plusieurs jours maintenant.
    Une vague de solidarité s’est levée par l’intermédiaire de mon association TORR PENN BEIZH ( association culturelle bretonne de porteur de kilt ) et de leur amis.
    je les en remercies tous et toutes. Par leurs réactions, cela a permis que le 6/12 derniers je remettes un chèque à bon bailleur évitant ainsi le retard de loyer .
    Même si mon écris n’étais destiné a cela je suis vraiment très touché pas ce geste de solidarité, qui grandis tous les acteurs de cette vague et les rends bien plus grand qu’ils ne peuvent l’imaginer.
    De plus une amie ma accompagner à mon RDV pris en urgence avec l’assistante social de mon quartier( assistante sociale que j’alerte déjà depuis le mois d’avril sur ma situation. Je savais que cette facture d’impôt locaux allais un jour ou l’autre me plomber. nous sommes donc allés de concert a ce rendez vous. je puis vous l’assurer en début d’entretien j’entendais le même discours que les mois précédent, j’avais beaux lui dire et redire que mon dossier n’était pas viable et que demain tout peux recommencer du fait que mon budget ne permet pas le moindre écart.
    C’est le moment que mon accompagnatrice a choisi pour se présenter, elle a donnée une nouveau regard sur ma situation et par la même occasion déstabiliser notre interlocutrice .Les débats ont pris une toutes autres tournure. et enfin les yeux ne mon assistante social se sont ouvert elle a enfin compris le règlement du dossier CAF est la seule solution. En prenant son ordinateur pour ce connecté sur mon dossier informatique ( chose qu’elle n’avait jamais fait depuis avril dernier) et a ma grande surprise j ai pu constater qu’elle avait par son statut pro a des renseignement que je ne peut pas moi consulté. Apres avoir longuement regardée son écran elle ma paru enfin comprendre l’étendu des dégâts. De ce moment elle n’a eu de cesse que de tenter de mettre fin a l’entretient.Apres 1h30 de réunion nous sortons enfin de son bureau avec toujours les mêmes questions. La chose qui a changer c’est que je repart avec un n° de téléphone. La personne que je doit contacter est défenseur des droits, il reçoit du public comme moi afin de trouver des solutions face a une administration sourde et aveugle.( je vous raconterai également cet entrevue),l’après midi j’avais rendez vous avec ma conseillère financière afin d’essayer de négocier les frais que cette situation a engendrer ( a ce jour ils s’élèvent à 88€) toujours accompagnée d mon amie, le Président de TORR PENN BREIZH est venu nous rejoindre. c’est donc a 3 personne que nous entrons dans son bureau et comme le matin tout de suite nous sentons un malaise
    après moult discutions et l’intervention du président de mon association, elle me permet d’établir un chèque du montent de mon loyer et sous- entend quelle fera son maximum afin que les frais n’apparaisse pas.
    Cette journée ma fait comprendre quel que soit l’interlocuteur dans ce genre de situation ou vous êtes le demandeur, le traitement de votre dossier reste une simple question de bon-vouloir de la personne qui vous reçoit et cerise sur le gâteau on vous met dans une position de demandeur ( j’avais moi l’impression d’être un délinquant face a ses juges.).Je conseillerai a touts ceux et toutes celles qui se retrouve dans une telle situation de se faire accompagner par une tierce-personne cela change le rapport de force ( ne prenez pas quelqu’un de votre famille mais une personne sans rapport familiaux nominatif). Le résultat final de cette journée ont été plus que bénéfique, hors mis le rendez vous avec le défenseurs du droit j ai reçu dans l’après midi un coup de fil du CCAS de ma commune puis mon assistante sociale qui me faisait savoir qu’elle lançait une demande d’aide.
    ce n’est pas encore fini car le fond du dossier reste en suspend mais décembre sera un mois comme les autres. j ai encore moult démarche a effectuer ( trésors publique, CAF, banque ).Mais j ai bon espoir d’arriver a sortir de cette situation ubuesque.
    je tiens encore une fois a remercier tous ceux qui mon soutenu d’une manière ou d’une autre
    aujourd’hui dans ce pays travailler honnêtement,( faire bien souvent un boulot qui ne plait pas mais le faire quand même) ne permet plus de vitre de son travaille, mais devenir simplement un fournisseur de denier pour un état de plus en plus vorace.Toutes les ruses, tous les moyens seront mise en actions pour récupérer les sommes du .
    j’ai lu il y as quelque jour que la fraude social coûtait a chaque foyer fiscal la somme de 0.26€,dans le même temps le coût par foyer fiscaux de la fraude fiscal (cahuzac et consort )revenait a 316€. je crois que commenter de tel chiffre est inutile. En cette période préélectoral nous allons en entendre parler tout les jours de la fraude social,( je ne cautionne pas cela je met simplement en lumière certain point) mais nous n’entendrons pas parler de fraude fiscal , les loups ne se mange pas entre-eux
    pour terminer j’aimerai profiter de ce temps de parole pour que tous ceux qui se sentent un tant soit peux concerné pas cette facette de la misère, que vous soyez professionnelle ou de tout autre horizon , se regroupe ,discute, propose des idées, afin que nous puissions aider d’autre personne dans ma situation . nous pouvons nous organiser créer les moyen de pallier aux urgences, bloquer voir effacer certain dossier en régler définitivement d’autre et ainsi faire oeuvre d’humanité et aussi prouver que la Bretagne sait protéger ses enfants au contraire de la France qui elle les broies
    si vous êtes intéresser par ce projet je vous propose de me contacter par mail gerarbreizh@gmail.com, ou sur mon facebook
    A 10 nous somme un groupe a 100 nous sommes une force, a 1000 nous devenons un interlocuteurs, a encore plus nombreux nous devenons un peuple
    bevet breizh dieub

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser les expressions html suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retrouvez 7seizh sur votre mobile où votre tablette Téléchargez l'application 7SEIZH.INFO

appstore L'application mobile pour Apple         playstore L'application mobile dans Google Play

Média participatif : contact(at)7seizh.info 0033 (0) 972 338 711 - regie.publicitaire(at)7seizh.info Mentions légales - Conditions générales d'utilisation

L’utilisateur s’interdit de manière non exhaustive :

- de diffuser des informations contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, - de détourner la finalité du service pour faire de la propagande ou du prosélytisme, de la prospection ou du racolage, - de publier des informations à caractère commercial, publicitaire ou constituant de la propagande en faveur du tabac, de l’alcool, ou de toute autre substance, produit ou service réglementé - de diffuser des contenus contrevenant aux droits de la personnalité de tiers ou présentant un caractère diffamatoire, injurieux, obscène, pornographique, offensant, violent ou incitant à la discrimination, à la violence politique, raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe, - de publier des informations contrevenant à la législation sur la protection des données personnelles permettant l’identification des personnes physiques sans leur consentement, notamment leur nom de famille, adresse postale et/ou électronique, téléphone, photographie, enregistrement sonore ou audiovisuel, - d’accéder frauduleusement au site et notamment aux services interactifs, ainsi qu’il est indiqué dans les conditions générales d’utilisation du site.

7seizh.info ® Tous droits réservés-2012-2016 © 7seizh.info.