Louhossoa : Le Parquet requiert le placement sous contrôle judiciaire

0

En partenariat avec le média Mediabask et avec leur accord, nous relayons leur article

Le Parquet demande que les cinq personnes interpellées à Louhossoa ne soient pas placées en détention.

Les cinq personnes interpellées vendredi à Louhossoa sont actuellement entendues par un juge antiterroriste aux fins de mise en examen. Le Parquet a requis “le placement sous contrôle judiciaire des 5 personnes”, indique-t-il à MEDIABASK.

Une information judiciaire des chefs de port et transport d’armes de catégories A et B, détention sans autorisation d’armes et munitions de catégorie A et B, détention et transport de substances ou produits explosifs permettant de commettre des infractions de destruction dégradation ou détérioration de bien par substance explosive. “Toutes ces infractions sont en relation avec une entreprise terroriste”, précise le Parquet.

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.