Les vœux du syndicat CGT des Marins du Grand Ouest à tout le secteur maritime

Brest, mercredi 4 janvier 2017,

 Les vœux du syndicat CGT des Marins du Grand Ouest à tout le secteur maritime

Le syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, souhaite ses meilleurs vœux les plus sincères pour 2017 à tous ses adhérents, Marins du commerce, de la pêche, de l’offshore et de toutes les activités liées au maritime, Aux retraités de la marine marchande ainsi qu’aux veuves et orphelins de Marins, et aux sympathisants du syndicat. Aux Personnels des Hôtels Restaurants des Gens de Mer, de tous les sites de Dunkerque à Marseille, qui en ce moment rencontrent des difficultés. Il arrive dans ces établissements, ce qu’avait prédit le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, un abandon des personnels et de l’activité. Le Syndicat Maritime CGT des Marins du Grand Ouest demande à tous ses adhérents et sympathisants d’être très attentifs à tous les sujets qui touchent de près ou de loin aux secteurs maritimes. Les Membres du bureau du syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, devront intervenir, durant cette année électorale et notamment durant les législatives, et ce,  afin de jauger leurs ambitions sociales, maritimes et portuaires des candidates et candidats, ne nous laissons pas berner ! Notre syndicat doit être présent partout où il peut « doit » se faire entendre. Les délégués dans les entreprises doivent  faire preuve d’une vigilance toute particulière !

Le syndicat CGT des Marins du Grand poursuit sans relâche son combat contre la complaisance, elle demande aux Marins Français qui naviguent avec des Marins étrangers de les défendre afin de mettre fin au dumping social qui crée des distorsions de concurrence à bord de certains navires, nous savons que ces « cohabitations » sont parfois tendues et difficiles dans certains armements, «défendre l’autre c’est aussi se défendre et préparer un monde meilleur pour tous les Marins » !

La CGT des Marins du Grand Ouest avait montré une réserve  à l’annonce du Pacte pour l’Avenir de la Bretagne signé à Rennes en décembre 2013 par le Premier Ministre. Ce Pacte pour l’Avenir de la Bretagne une fois de plus avait oublié les Marins et les ports (1ère activité du pays avec plus de 320 000emplois). Tous les métiers de la mer sont indispensables au développement de la péninsule Bretonne, aux exportations et importations (10 milliards de tonnes de marchandise ont transité par la mer en 2016) les ports, le transport maritime, la relance du cabotage maritime, la pêche, les formations maritimes etc.… sont les besoins essentiels pour la Région Bretagne et la France pour son développement et sa compétitivité Européenne et Internationale.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, est favorable aux aides (contrôlées) pour toutes les formations liées à la mer, des formations pour former des Marins, pas uniquement pour remplir les Ecoles Nationales de la Marine Marchande et les Lycées Professionnels Maritimes. Une section pour les personnels hôteliers navigants, plus de moyen pour tous les Lycées Professionnels Maritimes : pour former des Marins convaincus et passionnés  par le métier, afin que chacun puisse s’il le souhaite poursuivre une vraie formation professionnelle durant toute sa carrière en évitant la politique  administrative et compliquée des modules qui dissuadent un grand nombre de Marins.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, souhaite qu’une vraie flotte stratégique se mette en place sous pavillon Français 1er Registre, cette flotte stratégique doit s’étendre à tous les armements, à tous les secteurs y compris à la flotte scientifique et de recherche !

Dans ce contexte qui restera difficile en 2017, la CGT des Marins du Grand Ouest,  réitère une très bonne année à l’ensemble de la profession et du secteur !

Bonjour, laissez ici votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.