FLEUVES, le groupe de musique bretonne le plus moderne

0

 

C‘est le talentueux violoniste Jonathan Dour qui, sur Facebook, en parle ainsi :

« Le groupe de musique bretonne le plus moderne, tout en restant absolument fidèle à la danse, un album qui fait du bien à la musique bretonne ! »

Et effectivement, le groupe décoiffe. Avec un style bien particulier, Fleuves est un trio atypique formé d’ Emilien Robic (clarinette), Samson DAYOU (basses) et Romain Dubois (Piano Fender Rhodes & programmations). Tout en construisant entièrement son répertoire sur le respect de la danse traditionnelle, Fleuves amène une musique particulièrement originale, électrique, électronique, fractale…dans le monde du Fest Noz.

Le trio a déjà eu l’occasion de jouer au Festival des Vieilles Charrues de Carhaix, au Festival Yaouank de Rennes, au Festival Fisel de Rostrenen, au FIL de Lorient comme au festival international de la clarinette populaire de Glomel (22)… mais mieux encore, il vient de sortir un album dont le dynamisme en ressort pleinement, accompagné d’invités contribuant à l’énergie musicale de l’opus.

Fleuves, c’est un nom qui ne dira rien au premier abord, mais dont le son paraît prendre sa source dans la musique traditionnelle à danser pour s’étendre à travers champs, bois et villes. Fleuves est comme ces cours d’eau finissant dans la mer, souvent formés par la réunion d’un certain nombre de rivières, ici celles des inspirations multiples qui se nourrissent mutuellement des apports nouveaux et anciens, de ceux de chaque musicien. Fleuves, qui serpente dans le lit de la tradition, couvert des alluvions d’hier et d’aujourd’hui, dans un style moderne et conscient de ses racines, dans ce perpétuel mouvement générant la Tradition (avec un grand T). La musique de ce groupe est empreinte de légèreté et semblable à l’onde qui s’écoule dans un calme plat tout en étant capable de vous emporter dans un vigoureux élan qui ne tarit pas.

A découvrir absolument ci-dessous. Vous serez conquis en commandant leur album (cliquez sur ce lien).

 

PARTAGER
Article précédentPok d’am revr : sportoù
Article suivantPour RTL, la Réunification, c’est “rapprocher deux régions”

Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication du site Ar Gedour. Certains de ses articles d’Ar Gedour sont reproduits ici par 7Seizh.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here